Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Iran menace de se retirer du Traité de non-prolifération

    International
    URL courte
    Iran, puissance nucléaire (696)
    0 10

    Le parlement iranien se penchera sur le retrait du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) si le Conseil de Sécurité de l'ONU insiste sur l'arrêt des travaux d'enrichissement d'uranium en Iran, a indiqué mardi un parlementaire iranien.

    TEHERAN, 18 juillet - RIA Novosti. Le parlement iranien se penchera sur le retrait du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) si le Conseil de Sécurité de l'ONU insiste sur l'arrêt des travaux d'enrichissement d'uranium en Iran, a indiqué mardi un parlementaire iranien.

    "Si le Conseil de Sécurité de l'ONU adopte une résolution obligeant l'Iran à suspendre les travaux d'enrichissement d'uranium, le parlement se penchera sur le retrait iranien du TNP", a noté le président de la commission parlementaire iranienne pour la sécurité nationale et la politique extérieure Alaeddin Boroujerdi.

    La déclaration du G8 sur l'Iran est "inacceptable et incohérente" au moment où l'Iran étudie les offres des Six sur son dossier nucléaire, a-t-il noté.

    Le Conseil de Sécurité de l'ONU ne doit pas créer de situation susceptible de pousser l'Iran à revoir ses obligations internationales en matière d'énergie nucléaire. "Si on prive l'Iran de son droit (aux technologies nucléaires civiles), il n'aura plus de raisons de rester membre du TNP", a conclu le parlementaire iranien.

    Réunis à Paris le 12 juillet dernier, les ministres des Affaires étrangères des Six avaient exprimé leur déception face à l'absence de réponse iranienne à leurs propositions de coopération dans le nucléaire civil, avant de se déclarer prêts à renvoyer le dossier iranien devant le Conseil de Sécurité de l'ONU.

    Les leaders du G8 ont aussi appuyé la décision des Six de revenir à l'examen du problème iranien dans le cadre du Conseil de Sécurité de l'ONU.

    Dossier:
    Iran, puissance nucléaire (696)

    Lire aussi:

    Retrait US de l’accord avec l’Iran: faut-il se préparer au pire?
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Accord nucléaire: l’Europe veut-elle «entraîner l’Iran dans un piège économique»?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik