Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Moldavie détruit ses stocks de roquettes Uragan

    International
    URL courte
    0 10
    CHISINAU, 25 juillet - RIA Novosti. L'armée moldave a détruit mardi ses stocks de projectiles de 220 mm pour les lance-roquettes Uragan au polygone de Bulboaca, non loin de Chisinau, en présence d'experts militaires russes, américains et de l'OSCE.

    "Cette procédure fait partie des mesures de confiance proposées par l'OSCE. Conformément au plan de l'OSCE, Chisinau et Tiraspol devraient fournir des informations sur leurs armements et procéder à la démilitarisation", a annoncé mardi le ministre moldave de la Défense Valeriu Plesca.

    Toutefois, "la partie transnistrienne n'a pas commencé la réalisation de ce plan", a-t-il ajouté.

    Le démantèlement des stocks de roquettes Uragan témoigne du fait que le gouvernement moldave "est prêt à la démilitarisation et qu'il n'a pas d'intentions agressives", a, pour sa part, déclaré le ministre moldave de la Réintégration Vasile Sova. "Chisinau ne met pas l'accent sur la force et la population transnistrienne peut s'en assurer", selon lui.

    Le ministre de la Réintégration a proposé d'évoquer la démilitarisation en cas de reprise des négociations 5+2 (Russie, Ukraine, OSCE, États-Unis et UE en qualité d'observateurs, Moldavie et Transnistrie) sur le règlement du conflit transnistrien.

    "La destruction des lance-roquettes multiples Uragan sera l'étape suivante de démilitarisation moldave", a annoncé M.Sova.

    L'ambassadeur Louis O'Neill, nouveau chef de la mission de l'OSCE en Moldavie, a salué le démantèlement des roquettes par Chisinau avant d'inviter la république autoproclamée de Transnistrie à fournir des informations sur ses forces armées et à procéder à la démilitarisation dans le cadre du plan de l'OSCE.

    Les roquettes de 220 mm Uragan (Ouragan) ont la portée de 40 km et peuvent être équipées d'une charge de 100 kg.

    Lire aussi:

    La Russie expulse cinq diplomates moldaves en réponse aux actions similaires de Chisinau
    Relations Russie-Moldavie: Dodon promet d’empêcher une détérioration
    Cinq diplomates russes déclarés personae non gratae en Moldavie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik