Ecoutez Radio Sputnik
    International

    15.000 soldats libanais seront déployés dans le sud du pays après le départ des troupes israéliennes

    International
    URL courte
    0 0 0
    DAMAS, 8 août - RIA Novosti. Le Liban déploiera dans le sud du pays 15.000 soldats gouvernementaux après le retrait des troupes israéliennes.

    L'Agence nationale d'information du Liban annonce que cette décision a été prise par le gouvernement réuni lundi d'urgence sous la présidence du premier ministre, Fouad Siniora.

    "Le gouvernement entend déployer au Liban sud un contingent militaire de 15.000 hommes dès que les troupes israéliennes se seront retirées au-delà de la frontière libano-israélienne internationalement reconnue, autrement appelée "ligne bleue", annonce l'agence citant le ministre libanais de l'Information, Ghazi Aridi.

    Les ministres représentant le mouvement Hezbollah qui actuellement défend la frontière méridionale du pays étaient également présents à la réunion.

    Cependant, on ignore encore si cette décision signifie que les combattants du Hezbollah remettront le contrôle du territoire méridional à des unités militaires et se retireront dans la profondeur du pays. Ghazi Aridi a déclaré que "l'armée sera l'unique force présente au Liban sud".

    Cette démarche a été entreprise par le gouvernement libanais la veille de l'examen au Conseil de sécurité de l'ONU de la résolution sur le règlement du conflit entre Israël et le Liban. Dans ce document il est proposé d'envoyer au Liban une force de paix de l'ONU pour y créer une zone tampon entre les deux pays.

    Lire aussi:

    Le Liban attaqué par la Ligue arabe, Aoun commente le «partenariat avec les terroristes»
    L’armée libanaise appelée à une «disponibilité totale» face à la «menace israélienne»
    Hezbollah: l’Arabie saoudite a demandé à Israël d’attaquer le Liban
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik