Ecoutez Radio Sputnik
    International

    En quatre semaines de conflit, le Hezbollah a tiré plus de 3.000 roquettes vers Israël

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    TEL-AVIV, 8 août - RIA Novosti. En quatre semaines de campagne libanaise, les combattants du Hezbollah ont tiré vers Israël plus de 3.000 roquettes qui ont fait 49 victimes, pour la plupart des civils.

    "Sur 3.050 roquettes tombées pendant la guerre dans le Nord, 750 ont explosé dans des localités", a précisé un porte-parole de la police israélienne.

    12 réservistes de Tsahal ont été tués dimanche par des tirs de roquettes dans les environs du village israélien de Kfar Giladi.

    37 civils font également partie des victimes, dont 40 % sont des Arabes israéliens et des druzes, a fait savoir lundi l'organisation de défense des droits de l'homme "Mussaua".

    Les régions où explosent quotidiennement des roquettes libanaises comptent près d'un million d'Israéliens qui sont contraints de passer plusieurs heures dans des abris antiaériens, des "chambres de sécurité" ou de se réfugier dans le sud du pays.

    D'après différentes sources, il y aurait 250 à 330.000 réfugiés. Il est difficile d'établir leur nombre précis en raison de l'absence de programmes centralisés d'évacuation: les gens partent ou bien à leurs frais et de leur propre initiative, ou bien en bénéficiant de l'assistance d'organisations caritatives privées.

    Lire aussi:

    Bande de Gaza: un char israélien riposte à un tir de roquettes palestiniennes
    Frappes israéliennes en Syrie: Israël dévoile sa cible
    La Syrie abat un drone israélien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik