Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Paris demande que l'ONU "prenne en compte" la dernière proposition libanaise

    International
    URL courte
    0 0 10
    PARIS, 8 août - RIA Novosti. Il faut que les discussions au Conseil de sécurité de l'ONU sur le projet de résolution sur le règlement libano-israélien "prennent en compte" la proposition libanaise de déployer 15.000 soldats dans le sud du Liban, a estimé mardi le ministre français des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy.

    "Il faut que les discussions en cours à New York prennent en compte ce nouvel élément essentiel pour parvenir à l'adoption rapide d'une résolution", a affirmé M. Douste-Blazy dans une déclaration écrite communiquée à la presse.

    "Cette initiative majeure a été prise à l'unanimité des membres du gouvernement libanais et témoigne donc de la volonté de l'ensemble des parties libanaises de mettre le gouvernement libanais en mesure d'exercer sa souveraineté sur la totalité de son territoire", a fait valoir M. Douste-Blazy.

    La proposition libanaise est "un fait politique très important auquel la France apporte son soutien. Il faut maintenant examiner la manière dont cette proposition pourrait être mise en place", avait auparavant déclaré M. Douste-Blazy.

    Lire aussi:

    Cherche-t-on à soulever les Libanais contre les réfugiés syriens?
    Beyrouth compte renforcer ses liens économiques avec Moscou
    Pourquoi les sanctions US contre le Hezbollah inquiètent tant les Libanais?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik