Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les armes nucléaires n'ont pas de place dans la doctrine de défense iranienne (Larijani)

    International
    URL courte
    Larijani à Moscou (7)
    0 0 0 0

    Les armes nucléaires n'ont pas de place dans la doctrine de défense de l'Iran qui est prêt à accueillir les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré vendredi le secrétaire du Conseil Suprême de sécurité nationale iranien Ali Larijani.

    MOSCOU, 10 novembre - RIA Novosti. Les armes nucléaires n'ont pas de place dans la doctrine de défense de l'Iran qui est prêt à accueillir les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré vendredi le secrétaire du Conseil Suprême de sécurité nationale iranien Ali Larijani.

    "Les armes nucléaire n'ont pas de place dans notre doctrine de défense. Nous souhaitons profiter de nos droits dans le cadre du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP). Nous ne ferons pas de concessions dans ce domaine, mais nous sommes disposés à négocier", a noté M.Larijani.

    L'Iran est également prêt à accueillir les inspecteurs de l'AIEA, selon le responsable iranien.

    "Nous sommes attachés au respect du TNP", a ajouté M.Larijani avant de souligner que le problème nucléaire iranien ne pouvait être réglé que par la voie des pourparlers.

    Dossier:
    Larijani à Moscou (7)

    Lire aussi:

    Chef de la diplomatie iranienne: les USA ne respectent pas l’accord sur le nucléaire
    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    La Russie appelle Pyongyang à renoncer à son programme nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik