Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le secrétaire général de l'OTAN a complimenté la Lituanie

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    VILNIUS, 10 novembre - RIA Novosti. Le secrétaire général de l'Alliance de l'Atlantique Nord, Jaap de Hoop Scheffer, a commencé sa visite à Vilnius vendredi matin par un entretien avec le Président de la Lituanie, Valdas Adamkus, rapporte le correspondant de RIA Novosti.

    Le secrétaire général de l'OTAN a tout particulièrement insisté sur les mérites de la Lituanie devant l'Alliance. "La Lituanie donne l'exemple à d'autres membres de l'OTAN, et sa voix sera très importante au futur Sommet de l'Alliance à Riga", a déclaré Jaap de Hoop Scheffer, s'adressant à Valdas Adamkus.

    Comme le fait savoir le service de presse de l'administration du président de la Lituanie, l'entretien entre les deux hommes a essentiellement porté sur l'ordre du jour du futur Sommet de l'OTAN prévu pour la fin de ce mois à Riga, et plus précisément sur les problèmes de la sécurité collective, sur le déroulement des missions de l'Alliance en Afghanistan et ailleurs, sur la politique de la transformation et du partenariat de l'OTAN, sur les perspective de son développement selon le principe des "portes ouvertes", sur les relations avec la Géorgie et l'Ukraine, ainsi sur le partenariat avec la Russie.

    Pour sa part, Valdas Adamkus a demandé au secrétaire général de l'OTAN de ne pas cesser de patrouiller dans le ciel des Etats baltes et d'en poursuivre le contrôle jusqu'à 2018 avec l'aide des patrouilles aériennes des pays membres de l'Alliance. "Cela permettra aux Etats baltes de disposer de suffisamment de temps pour mettre à exécution leurs plans de modernisation des Forces Armées", a fait remarquer le président lituanien. Jaap de Hoop Scheffer a admis, de son côté, que si la Lituanie n'avait pas à acquérir ses propres avions de chasse, l'argent ainsi économisé pourrait être employé dans des sphères plus importantes du développement des forces de l'Alliance de l'Atlantique Nord.

    Lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre lituanien des Affaires étrangères, Petras Vaitekunas, le secrétaire général de l'OTAN a hautement apprécié la participation de la Lituanie à la mission de reconstruction de la province afghane de Ghôr, tout en insistant sur l'importance particulière de l'implication dans ce travail d'organisations et établissements civils.

    Quant à la "politique des portes ouvertes", Jaap de Hoop Scheffer a estimé que "le futur Sommet devait envoyer un signal clair à la Géorgie et à l'Ukraine pour que ces pays continuent leur coopération avec l'OTAN et poursuivent la mise en �uvre des réformes envisagées".

    "Nous avons également évoqué les relations Russie-OTAN, en soulignant que ces relations devaient se poursuivre, que notre partenaire devait participer au programme de coopération, et qu'une telle politique devait s'effectuer sur des principes simples et clairs, ceux de l'ouverture, de la confiance mutuelle et du bon voisinage", a indiqué Petras Vaitekunas.

    Lire aussi:

    L'Otan crée un catalogue de «mythes russes»
    L'Otan «ne veut pas une confrontation» avec Moscou mais augmente ses dépenses militaires
    Trump exige que les alliés renflouent les coffres de l’Otan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik