Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Affaire Litvinenko: Moscou coopère avec Londres

    International
    URL courte
    Affaire Litvinenko (169)
    0 3 0 0

    Moscou et Londres enquêteront ensemble sur la mort de l'ex-agent du Service fédéral de Sécurité russe (FSB) Alexandre Litvinenko, a annoncé jeudi à Moscou le représentant spécial du président russe pour la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme Anatoli Safonov.

    MOSCOU, 30 novembre - RIA Novosti. Moscou et Londres enquêteront ensemble sur la mort de l'ex-agent du Service fédéral de Sécurité russe (FSB) Alexandre Litvinenko, a annoncé jeudi à Moscou le représentant spécial du président russe pour la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme Anatoli Safonov.

    "Nous avons annoncé que nous étions prêts à coopérer dans ce domaine. L'enquête (sur la mort de Litvinenko) a été lancée par la partie britannique et c'est à la Grande-Bretagne de décider si elle souhaite accepter notre aide. Pour autant que je sache, les enquêteurs britanniques s'adressent déjà aux organes compétents russes", a noté M.Safonov sans pour autant préciser de quelle assistance il s'agissait.

    L'ancien officier du FSB Alexandre Litvinenko a fui la Russie vers la Grande-Bretagne en 2000. Dans la nuit du 23 au 24 novembre, il est décédé à l'hôpital University College de Londres. Les médecins n'ont pas encore émis leur conclusion sur les causes de son décès.

    L'Agence de protection de la santé britannique (HPA) affirme avoir découvert des traces de polonium-210 hautement radioactif dans le corps de l'ex-agent secret russe. Des traces de radiation ont également été détectées dans plusieurs endroits de Londres fréquentés par M.Litvinenko.

    L'unité antiterroriste de Scotland Yard est chargée officiellement de l'enquête sur la mort d'Alexandre Litvinenko.

    Dossier:
    Affaire Litvinenko (169)

    Lire aussi:

    La Russie développe le 1er sous-marin nucléaire civil du monde
    Attentats de Londres: les terroristes passent à un nouveau mode opératoire
    Russie: plus de 35 exercices antiterroristes en une semaine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik