Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pas d'informations sur l'implication de Litvinenko dans la contrebande de matières radioactives (FSB)

    International
    URL courte
    Affaire Litvinenko (169)
    0 0 0 0

    Les services secrets russes ne disposent pas d'informations sur l'implication de l'ex-agent du FSB russe Alexandre Litvinenko, mort récemment à Londres, dans la contrebande de matières radioactives, a indiqué à RIA Novosti jeudi un responsable du Kremlin.

    MOSCOU, 30 novembre - RIA Novosti. Les services secrets russes ne disposent pas d'informations sur l'implication de l'ex-agent du FSB russe Alexandre Litvinenko, mort récemment à Londres, dans la contrebande de matières radioactives, a indiqué à RIA Novosti jeudi un responsable du Kremlin.

    "Je ne dévoilerai pas un grand secret en vous disant que nous enquêtons, avec nos partenaires américains et européens, sur plusieurs tentatives de contrebande de matières radioactives. Mais là, il s'agit de faits relevant d'une autre période", a dit Anatoli Safonov, représentant du président russe chargé de la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé transnational.

    Parallèlement, M. Safonov a démenti l'implication des services secrets russes dans cette contrebande.

    Réfugié en Grande-Bretagne en 2000 et ayant obtenu la citoyenneté britannique au mois d'octobre dernier, Alexandre Litvinenko, ancien agent du Service fédéral de sécurité (FSB) russe, est décédé dans la soirée du 23 novembre dans un hôpital londonien. Les médecins n'ont pas encore établi les causes de sa mort.

    Des spécialistes de l'Agence de Protection de la Santé britannique affirment avoir décelé dans son corps des traces de polonium 210. Les mêmes traces ont été par la suite détectées dans les lieux fréquentés par Litvinenko au début du mois de novembre: au restaurant Itsu et à l'hôtel Millenium à Londres, dans sa maison et dans les bureaux de l'oligarque russe en exil Boris Berezovski.

    L'enquête sur la mort d'Alexandre Litvinenko a été confiée à la cellule antiterroriste de Scotland Yard.

    Dossier:
    Affaire Litvinenko (169)

    Lire aussi:

    La Russie développe le 1er sous-marin nucléaire civil du monde
    Les accusations de coup d'État fomenté au Monténégro sont «tirées par les cheveux»
    Lutte contre le terrorisme en Russie: 16 attentats déjoués, 46 cellules éliminées en 2016
    Russie: plus de 35 exercices antiterroristes en une semaine
    Le FSB décrypte les échanges privés de terroristes sur Telegram
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik