Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Al-Qaïda: le prince Harry dans la ligne de mire (The Sun)

    International
    URL courte
    0 0 10

    Des membres du réseau terroriste Al-Qaïda projettent d'enlever ou de tuer le prince Harry, l'un des héritiers du trône britannique, qui s'apprête à être envoyé en Irak avec son régiment.

    LONDRES, 5 mars - RIA Novosti. Des membres du réseau terroriste Al-Qaïda projettent d'enlever ou de tuer le prince Harry, l'un des héritiers du trône britannique, qui s'apprête à être envoyé en Irak avec son régiment.

    Ces derniers jours, les menaces à l'encontre du jeune prince se sont faites de plus en plus fréquentes sur les sites Internet proches d'Al-Qaïda, rapporte lundi le quotidien anglais "The Sun".

    "Le prince Harry est envoyé en Irak pour être tué là-bas par des musulmans", déclare l'un des messages.

    "Qu'Allah lui donne ce qu'il mérite, ainsi qu'à ses croisés de compatriotes", proclame un autre message.

    Après l'annonce du déploiement en Irak du Régiment de la Cavalerie royale des Blues dans lequel sert le jeune Harry, les chefs des services secrets britanniques ont déjà prévenu le prince qu'il pourrait être une cible probable pour les terroristes d'Al-Qaïda.

    "Officiellement, le prince Harry sera considéré comme un soldat ordinaire, mais en réalité, tout le monde sait que les combattants feront tout pour le prendre en otage", a déclaré au Sun une source au sein du Régiment de la Cavalerie royale des Blues.

    Le prince Harry sera le premier membre de la famille royale à intervenir en zone de conflit depuis 25 ans. Son oncle le prince Andrew, alors deuxième dans la succession au trône, avait participé en 1982 à la guerre des Malouines contre l'Argentine en tant que pilote d'hélicoptère.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik