Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Proche-Orient: visite du secrétaire du Conseil de sécurité russe

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 9 avril - RIA Novosti. Le secrétaire du Conseil de sécurité russe Igor Ivanov s'est envolé lundi pour le Proche-Orient où il rencontrera les dirigeants israéliens et palestiniens.

    Le service de presse du Conseil de sécurité russe a confirmé à RIA Novosti que, dans le cadre de consultations avec les responsables israéliens et palestiniens, il est prévu d'examiner la situation au Proche-Orient, le règlement du conflit israélo-palestinien, une série de problèmes internationaux, ainsi que des questions relatives à la coopération bilatérale.

    Dans le cadre d'une visite officielle qui débutera mardi 10 avril, Igor Ivanov aura des rencontres avec le premier ministre israélien Ehud Olmert, avec la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni et avec le représentant du Conseil de sécurité nationale Ilan Mizrahi", a-t-on affirmé au service de presse.

    RIA Novosti a également appris qu'en Israël, M. Ivanov rencontrerait la famille du caporal israélien Gilad Shalit, enlevé par des combattants palestiniens fin juin 2006. "Lors de la rencontre avec la famille de M. Shalit, la question de sa libération sera abordée", a ajouté l'interlocuteur de l'agence.

    Il a en outre rappelé que la libération du jeune caporal restait une condition clé pour obtenir la normalisation des rapports et la reprise du dialogue avec les Palestiniens.

    Jeudi 12 avril, lors de son dernier jour dans la région, M. Ivanov se rendra à Ramallah (située au coeur des territoires palestiniens) pour des négociations avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

    La visite d'Igor Ivanov au Proche-Orient se tient dans les conditions d'une activation des efforts de la diplomatie internationale visant le règlement du conflit. Ces deux dernières semaines, une série d'hommes politiques étrangers ont visité la région, dont le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice et la chancelière d'Allemagne Angela Merkel.

    Lire aussi:

    Poutine: la Palestine et Israël doivent combattre ensemble le terrorisme
    La Palestine confirme la fin de sa coopération avec Israël en matière de sécurité
    Esplanade des Mosquées: Abbas suspend tout contact officiel avec Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik