Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mikhaïl Fradkov attendu en visite officielle au Pakistan

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    Le premier ministre russe, Mikhaïl Fradkov, s'envolera mercredi après-midi à destination du Pakistan. Ce sera la première visite officielle effectuée dans ce pays par le chef du gouvernement russe.

    MOSCOU, 11 avril - RIA Novosti. Le premier ministre russe, Mikhaïl Fradkov, s'envolera mercredi après-midi à destination du Pakistan. Ce sera la première visite officielle effectuée dans ce pays par le chef du gouvernement russe.

    Jeudi à Islamabad Mikhaïl Fradkov mènera des pourparlers avec son homologue pakistanais, Shaukat Aziz. Plusieurs documents bilatéraux devraient être signés à l'issue de la rencontre, notamment le protocole sur la prorogation de l'accord sur la lutte contre le trafic de stupéfiants ainsi que le programme d'échanges culturels, scientifiques et universitaires pour 2007-2009.

    Si les parties ont le temps de concerter toutes les formalités, elles pourraient également signer un accord sur la compensation de créance.

    Un accord russo-pakistanais pourrait aussi signé dans le cadre de la visite d'un mémorandum sur la compréhension entre le ministère pakistanais des Transports et RZhD (Chemins de fer russes).

    La Russie entend accélérer les négociations concernant l'accord sur l'encouragement et la protection réciproque des investissements.

    Jeudi la délégation russe comprenant des représentants de grandes sociétés (Gazprom, RZhD et KamAZ) rencontrera des hommes d'affaires pakistanais dans le cadre d'un petit déjeuner de travail.

    Vendredi le chef du gouvernement russe sera reçu par le président pakistanais, Pervez Musharraf.

    Au cours de sa visite à Islamabad le premier ministre russe insistera sur l'activation de la coopération commerciale et économique de la Russie et du Pakistan. En 2006, les échanges commerciaux de la Russie et du Pakistan se sont chiffrés à seulement 411 millions de dollars (sources russes).

    Lire aussi:

    Un chef pakistanais d’Al-Qaïda éliminé en Afghanistan
    Pakistan: Facebook menacé de blocage à cause de son «contenu blasphématoire»
    Le Pakistan veut construire un mur à la frontière afghane
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik