Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Moscou prêt à poursuivre les négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire (Fradkov)

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 0 0

    La Russie est prête à poursuivre les négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire civil, a déclaré jeudi le premier ministre russe Mikhaïl Fradkov, en visite au Pakistan.

    ISLAMABAD, 12 avril - RIA Novosti. La Russie est prête à poursuivre les négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire civil, a déclaré jeudi le premier ministre russe Mikhaïl Fradkov, en visite au Pakistan.

    "Nous sommes intéressés à ce que le programme nucléaire iranien soit sous contrôle de l'AIEA, mais nous n'excluons pas la poursuite des négociations et la possibilité pour l'Iran de mettre en oeuvre son programme nucléaire civil", a affirmé M. Fradkov à l'issue des pourparlers intergouvernementaux russo-pakistanais.

    Fin 2005, la Russie avait proposé de créer avec l'Iran une coentreprise d'enrichissement de l'uranium. Il était prévu de produire de l'uranium enrichi sur le territoire de la Russie et de le livrer à l'Iran. Plusieurs rounds de négociations à ce sujet avaient eu lieu entre la Russie et l'Iran.

    A la mi-février dernier, le secrétaire du Conseil de sécurité nationale iranien Ali Larijani avait déclaré que Téhéran étudiait toujours cette proposition de la Russie.

    Fin mars, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution durcissant les sanctions contre l'Iran et qui propose, entre autres, la participation de l'Iran "en qualité de partenaire" au processus d'enrichissement de l'uranium sur des sites de production russes dans le cadre de la création d'une réserve stratégique de cinq ans de combustible nucléaire destiné à l'Iran.

    La Russie veille rigoureusement à la non-prolifération des armes et des technologies (nucléaires), a-t-il indiqué.

    "J'estime que la position du Pakistan est la même", a souligné le premier ministre russe.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Selon l’AIEA, l’Iran respecte ses engagements nucléaires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik