Ecoutez Radio Sputnik
    International

    ABM américain: l'Ukraine refuse d'examiner la question d'un déploiement sur son territoire

    International
    URL courte
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)
    0 0 0 0

    L'Ukraine n'envisage pas d'examiner la question du déploiement d'éléments du système de défense antimissiles américain (ABM) sur son territoire, a déclaré jeudi le président ukrainien Victor Iouchtchenko lors de sa conférence de presse trimestrielle intitulée "Responsabilité. Légalité. Choix du peuple".

    KIEV, 12 avril - RIA Novosti. L'Ukraine n'envisage pas d'examiner la question du déploiement d'éléments du système de défense antimissiles américain (ABM) sur son territoire, a déclaré jeudi le président ukrainien Victor Iouchtchenko lors de sa conférence de presse trimestrielle intitulée "Responsabilité. Légalité. Choix du peuple".

    Répondant à la question à savoir si l'Ukraine pouvait déployer des éléments de l'ABM américain sur son territoire, M. Iouchtchenko a répondu: "Non. Cette question ne s'est jamais posée et l'Ukraine n'a aucune intention de l'examiner".

    La veille, l'assistant du secrétaire américain à la Défense pour le potentiel stratégique Bryan Green avait déclaré dans un rapport au sénat américain que 15 pays, dont 9 membres de l'OTAN, participaient à tels ou tels efforts déployés dans le cadre du déploiement de l'ABM.

    Selon M. Green, l'Australie, la République tchèque, le Danemark, la France, l'Allemagne, l'Italie, Israël, l'Inde, le Japon, les Pays-Bas, la Pologne, l'Espagne, Taïwan, l'Ukraine et la Grande-Bretagne coopèrent actuellement avec les Etats-Unis en matière de défense antimissile.

    Le 5 avril 2007, la Rada suprême (parlement ukrainien) s'était dit préoccupée par les plans de déploiement en République Tchèque et en Pologne d'éléments du bouclier antimissiles des Etats-Unis. Les députés du parlement ukrainien avaient pointé les protestations massives des populations des pays voisins contre le déploiement de l'ABM, ainsi que la réaction négative de la Russie.

    Dossier:
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)

    Lire aussi:

    Contre qui le Japon veut-il se protéger en achetant des systèmes ABM?
    Bouclier US au Groenland: «une pure provocation» selon Moscou
    Quelles sont les capacités des ABM stratégiques russe?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik