Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Union européenne pourrait lever ses sanctions contre l'Ouzbékistan décrétées en 2005

    International
    URL courte
    0 4 0 0
    TACHKENT, 12 avril - RIA Novosti. L'Union européenne pourrait lever ses sanctions contre l'Ouzbékistan, un Etat d'Asie centrale, décrétées après les événements dans la ville ouzbèke d'Andijan au printemps 2005, a déclaré jeudi le président en exercice de l'OSCE et ministre espagnol des Affaires étrangères Angel Moratinos.

    L'UE a décrété des sanctions contre l'Ouzbékistan en novembre 2005, suite au refus de Tachkent de permettre une enquête indépendante internationale sur les désordres publics à Andijan. Dans la nuit du 13 mai 2005, plusieurs attentats et agressions de bandits ont été commis dans cette ville située à l'est du pays, non loin de la frontière kirghize. D'après les données officielles, ils ont fait 187 morts.

    Bruxelles a notamment suspendu les ventes d'armes à l'Ouzbékistan et a interdit à certains responsables ouzbeks d'entrer sur le territoire de l'Union.

    Les évènements d'Andijan seront revus et ils recevront une nouvelle appréciation, a estimé le numéro de l'OSCE qui se trouve en visite de deux jours à Tachkent, s'entretenant jeudi avec les journalistes.

    Le président de l'OSCE a aussi exprimé l'espoir qu'à la lumière d'un nouveau dialogue entre l'UE et l'Ouzbékistan, ces mesures pourraient être levées.

    Lire aussi:

    Explosion d’une voiture de l’OSCE: l’UE ne participera pas à l’enquête
    Donbass: un membre de l'OSCE tué dans l'explosion de son véhicule
    Poutine et Merkel d’accord sur le déploiement des forces de l’Onu dans le Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik