Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La coopération de la Russie, de l'Inde et de la Chine n'est orientée contre personne (New Delhi)

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    La coopération de la troïka Russie-Inde-Chine n'est pas orientée contre d'autres pays, elle contribue au renforcement de la paix et de la sécurité, a déclaré le ministre indien des Affaires étrangères, Pranab Mukherjee, qui s'entretenait avec des journalistes russes.

    NEW DELHI, 13 avril - RIA Novosti. La coopération de la troïka Russie-Inde-Chine n'est pas orientée contre d'autres pays, elle contribue au renforcement de la paix et de la sécurité, a déclaré le ministre indien des Affaires étrangères, Pranab Mukherjee, qui s'entretenait avec des journalistes russes.

    "Cette coopération ne lèse les intérêts d'aucun pays, au contraire, elle a pour objectif de concourir à la concorde et à la compréhension internationales, à la recherche de principes communs dans le cadre de la diversité des intérêts", a dit le ministre.

    Pour lui le format de la troïka favorise les échanges d'opinions entre les trois pays et la promotion de la coopération tripartite dans des domaines présentant un intérêt réciproque.

    "La Sixième rencontre tripartite des ministres des Affaires étrangères qui s'est tenue le 14 février 2007 à New Delhi a été une excellente occasion d'examiner la situation globale actuelle, les problèmes régionaux d'actualité et d'envisager les moyens à mettre en oeuvre pour renforcer la lutte contre le terrorisme et le trafic de stupéfiants et développer la coopération économique trilatérale, a dit le chef de la diplomatie indienne.

    Pranab Mukherjee a annoncé que les parties s'étaient entendues pour tenir un forum d'affaires à trois dans le courant de l'année 2007.

    "Au cours de la rencontre du 24 février il a également été question de la coopération dans plusieurs domaines: énergie, transports, santé, information et technologies biologiques. Ces consultations trilatérales ont pour but de débattre de questions présentant un intérêt commun: développement économique des trois pays, maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région et dans l'ensemble du monde", a dit en conclusion le ministre indien des Affaires étrangères.

    Lire aussi:

    La Turquie et l’Inde veulent se passer du dollar dans leurs échanges
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    Boycott au sommet: l’Inde boude la «Nouvelle route de la soie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik