Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les ministres européens de l'Agriculture font le point sur l'embargo russe sur la viande polonaise

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    BRUXELLES, 16 avril - RIA Novosti. Les ministres de l'Agriculture et de la Pêche des 27 pays membres de l'Union européenne se réunissent ce lundi à Luxembourg.

    Le service de presse du Conseil de l'UE a annoncé que l'ordre du jour de cette réunion de vingt-quatre heures sera consacrée à la réforme du marché européen des fruits et des légumes, à la politique générale dans le domaine de la pêche ainsi qu'au marquage des produits de la pêche.

    Les ministres évalueront le danger que la grippe aviaire représente pour l'UE. Ils devraient aussi faire le point de la situation sur l'embargo russe sur les livraisons de viande polonaise.

    Cette semaine le ministre russe de l'Agriculture, Alexeï Gordeïev, rencontrera le commissaire européen pour la santé et la protection des consommateurs, Marcos Kyprianou. Les pourparlers entre les deux hommes auront lieu le 21 avril à Nicosie. Il y sera probablement question d'une levée éventuelle de l'embargo russe sur la viande polonaise.

    Lors des négociations tenues à Moscou les 12 et 13 mars entre les représentants de Rosselkhoznadzor (services vétérinaires russes), de la Commission européenne et de la Pologne, la partie russe avait émis des réclamations aux vétérinaires européens quant à la qualité des produits polonais.

    Rosselkhoznadzor avait demandé aux pays de l'UE de communiquer d'ici au 31 mars à la Russie les résultats des contrôles effectués en 2006 sur les quantités de substances nocives présentes dans les produits alimentaires livrés à la Russie en provenance de l'Union européenne et de lui indiquer quels étaient les plans de l'UE concernant ces mêmes contrôles pour 2007.

    Lire aussi:

    L’UE alloue 1,5 md aux fermiers malmenés par l’embargo russe
    L'Europe de l'Est ne veut plus de produits de «seconde sorte»
    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik