Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Finlande se veut un trait d'union entre la Russie et l'UE

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    HELSINKI, 16 avril - RIA Novosti. La Finlande développera des relations poussées et intenses à différents niveaux avec la Russie et oeuvrera pour le développement des rapports entre l'Union européenne et la Fédération de Russie, lit-on dans le programme préalable du nouveau gouvernement finlandais publié dimanche soir.

    Les représentants du Parti du Centre, de la Coalition, des Verts et du Parti populaire libéral suédois qui participent à la formation du nouveau gouvernement se sont mis d'accord sur la répartition des portefeuilles et les points principaux du programme gouvernemental.

    Le programme indique notamment que le nouveau gouvernement a l'intention "de renforcer la coordination des rapports avec la Russie, de se préoccuper de l'accroissement des connaissances sur la Russie et de soutenir la coopération au niveau de la société civile".

    "La Finlande soutiendra également l'adhésion de la Russie aux différents accords internationaux", lit-on dans le programme.

    La coopération en matière de protection de la Baltique est mentionnée dans le programme en tant que domaine important de la coopération avec la Russie.

    "La coopération transfrontalière est un moyen important de sauver la mer Baltique. La Finlande aspirera à coopérer plus étroitement avec la Russie dans ce domaine", indique le document.

    En ce qui concerne la politique internationale de la Finlande et la politique dans le domaine de la sécurité, dans l'ensemble, le nouveau gouvernement n'a pour l'instant pas l'intention de changer radicalement ses objectifs.

    Le programme indique que la Finlande restera attachée au principe de non-adhésion à des alliances ou organisations militaires et qu'elle s'appuiera sur son système de défense national. Il est également prévu que la Finlande participe activement à la politique de sécurité et de défense de l'UE, ainsi qu'au développement du système de gestion des crises.

    En outre, le gouvernement finlandais se propose de développer la coopération avec l'OTAN pour maintenir la paix et de conserver l'alternative de l'adhésion de la Finlande à l'Alliance de l'Atlantique Nord.

    Lire aussi:

    Des manifestations pro et anti-migrants à Turku au lendemain de l’attaque au couteau
    La Finlande veut introduire la déchéance de nationalité pour les terroristes
    Une rencontre Poutine-Trump en Finlande?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik