Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La sécurité énergétique au coeur des négociations des présidents géorgien et polonais

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    Le président polonais Lech Kaczynski accompagné de son épouse effectue sa première visite officielle en Géorgie, rapporte lundi le correspondant de RIA Novosti sur place.

    TBILISSI, 16 avril - RIA Novosti. Le président polonais Lech Kaczynski accompagné de son épouse effectue sa première visite officielle en Géorgie, rapporte lundi le correspondant de RIA Novosti sur place.

    Ses négociations de Tbilissi avec le président géorgien, Mikhaïl Saakachvili, portent sur la coopération économique et la sécurité énergétique, ainsi que sur l'intégration de la Géorgie à l'Alliance de l'Atlantique Nord.

    "Il importe tout particulièrement de parler avec la Pologne de la sécurité énergétique et de la diversification des fournitures d'hydrocarbures en Europe. La Pologne comprend beaucoup mieux que certains autres Etats européens à quel point la diversification des fournitures d'hydrocarbures en Europe est importante. Nul ne parle évidemment de bloquer les corridors énergétiques ni de créer des problèmes à qui que ce soit, loin de là! Il s'agit tout simplement de créer de nouveaux itinéraires de livraisons énergétiques", a souligné la présidente du parlement géorgien Nino Bourdjanadzé, intervenant devant les journalistes avant le début des négociations des présidents de la Géorgie et de la Pologne.

    Le ministre géorgien des Affaires étrangères Guela Bejouachvili a relevé, pour sa part, que la Pologne était un très important partenaire de la Géorgie qui l'a soutenue invariablement dans les moments économiques les plus difficiles.

    "La Pologne est notre partenaire sûr dans la voie de l'intégration euratlantique et nous espérons avoir également avec Varsovie d'aussi bonnes relations économiques", a indiqué le chef de la diplomatie géorgienne.

    Et d'ajouter: "La Pologne a été le premier pays à ouvrir son marché aux vins géorgiens après le blocus économique".

    A l'issue de ses négociations avec Mikhaïl Saakachvili, le président de la Pologne rencontrera la présidente du parlement géorgien Nino Bourdjanadzé, déposera une gerbe au pied du Mémorial aux soldats et officiers géorgiens morts dans la lutte pour l'intégrité territoriale du pays et visitera le Musée de l'occupation soviétique.

    Lundi soir, Lech Kaczynski et sont épouse quitteront Tbilissi pour Varsovie.

    Lire aussi:

    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Ex-Présidente du Parlement géorgien: Saakachvili a déclenché le conflit en Ossétie du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik