Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire nord-coréen: l'attitude ambiguë de Washington entrave le règlement

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    L'attitude ambiguë des Etats-Unis quant à la restitution à la Corée du Nord des 25 millions de dollars dégelés dans une banque à Macao crée des obstacles pour le règlement du problème nucléaire dans la péninsule Coréenne, a déclaré lundi Alexandre Lossioukov.

    MOSCOU, 16 avril - RIA Novosti. L'attitude ambiguë des Etats-Unis quant à la restitution à la Corée du Nord des 25 millions de dollars dégelés dans une banque à Macao crée des obstacles pour le règlement du problème nucléaire dans la péninsule Coréenne, a déclaré lundi Alexandre Lossioukov.

    Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Alexandre Lossioukov, conduit la délégation russe aux négociations à six sur le problème nucléaire dans la péninsule Coréenne.

    (Les négociations à six sur le problème nucléaire dans la péninsule Coréenne associent la Chine, les deux Corées, les Etats-Unis, la Russie et le Japon - ndlr.)

    Le ministère américain des Finances ne lève toujours pas "ses objections contre l'utilisation de ces comptes bancaires et conserve la même opinion sur les origines de cet argent", a noté le chef adjoint de la diplomatie russe.

    Cela crée des problèmes du retour de cet argent tant au niveau technique du transfert de "ces fonds" qu'en matière d'utilisation ultérieure de cet argent, a expliqué M. Lossioukov.

    "Nous ne pourrons pas progresser tant que les Nord-Coréens ne diront pas avoir reçu l'argent en question, être satisfaits et prêts à aller de l'avant. Quoi qu'il en soit, nous n'avons encore rien entendu de tel de leur part", a poursuivi le diplomate.

    Tant que cette situation persiste, a-t-il averti, les négociations à six ne pourront pas se poursuivre.

    Les négociations à six avaient démarré en août 2003 à Pékin. A la mi-février dernier, les négociateurs - les diplomates de la Chine, des deux Corées, des Etats-Unis, de la Russie et du Japon - ont convenu de la fermeture et de la mise sous scellés des sites nucléaires de la Corée du Nord en échange d'une assistance économique, y compris de la restitution à Pyongyang de son argent sur des comptes bancaires gelés à Macao (Chine). Ces comptes dans une banque de Macao avaient été gelés il y a dix-huit mois sous la pression des Etats-Unis prétextant la lutte contre le blanchiment d'argent et l'émission de faux dollars. Il y a un mois Washington a déclaré que ces fonds étaient dégelés, mais Pyongyang ne les a toujours pas reçus.

    Lire aussi:

    Qu’est-ce qui gêne la reprise des négociations à six sur la Corée du Nord?
    Le Conseil de sécurité divisé sur les essais nucléaires en Corée du Nord
    Moscou veut faire revenir la Corée du Nord aux négociations
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik