Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Tournée européenne de Sergueï Lavrov: le Kosovo au menu des discussions

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov se rendra cette semaine en Espagne, en Serbie et au Monténégro.

    MOSCOU, 16 avril - RIA Novosti. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov se rendra cette semaine en Espagne, en Serbie et au Monténégro.

    Le thème principal de sa visite en Serbie portera sur la situation au Kosovo, a annoncé lundi le ministre lors d'une réunion entre le président et les membres du gouvernement.

    A Belgrade, M. Lavrov prendra part à une rencontre ministérielle de l�organisation de Coopération Economique de la mer Noire (CEMN).

    Selon lui, lors de sa visite au Monténégro, il prévoit d'examiner une série de projets (énergie et combustible, investissements, culture, secteur humanitaire, éducation, recherche).

    "A Belgrade et à Podgorica, nous parlerons du Kosovo, notamment dans le contexte de la proposition russe d'envoyer une mission du Conseil de Sécurité de l'ONU afin d'étudier la situation sur place", a affirmé M. Lavrov.

    Le ministre russe a également indiqué qu'il rencontrerait le roi d'Espagne, ainsi que son premier ministre.

    Dans le cadre de sa visite, "nous examinerons la réforme de l'OSCE, conformément à l'initiative de la Russie et d'une série de pays de la CEI".

    Sergueï Lavrov a rappelé que l'Espagne présidait actuellement l'OSCE.

    "En tant que membre de l'OTAN et de l'UE, l'Espagne est un partenaire traditionnel de la Russie concernant les questions de sécurité européenne et internationale. Et toutes ces questions seront abordées à la lumière des derniers évènements", a-t-il ajouté.

    Lire aussi:

    L’idée de la création d’une armée au Kosovo affole l’Otan
    Unification Albanie-Kosovo, une menace pour la paix en Europe
    La Serbie subit-elle une attaque diplomatique de l’Occident?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik