Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'article de Timochenko dans Foreign Affairs - un "manifeste antirusse" (MID)

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 16 avril - RIA Novosti. L'article de Ioulia Timochenko que va publier la revue américaine Foreign Affairs est un "manifeste antirusse" et une tentative pour faire replonger le monde dans une atmosphère de la "guerre froide", a-t-on déclaré lundi au ministère russe des Affaires étrangères (MID).

    "Il est parfaitement évident qu'il s'agit bien là d'une sorte de manifeste antirusse, d'une tentative de redessiner les lignes de clivage en Europe et de faire replonger le monde dans une atmosphère de la "guerre froide"", a-t-on indiqué à RIA Novosti au Département de l'Information et de la Presse du MID, commentant l'article de Ioulia Timochenko intitulé "Contenir la poussée russe" qui sera publié dans le prochain numéro de Foreign Affairs à la fin de ce mois d'avril.

    Dans son article, Ioulia Timochenko donne un concentré de toute une conception pour réprimer la "nature impériale" du Kremlin et créer des contrepoids à l'expansionnisme russe indomptable. Elle propose notamment de concerter la politique de l'Occident, en mettant en oeuvre tous les leviers possibles de pression sur la Russie. Ioulia Timochenko s'y réfère à l'expérience négative de la politique européenne des années 1930, politique "d'apaisement" face à Hitler, tout en argumentant sa prise de position par des conclusions faites dans les années 1940 par le diplomate américain George Kennan.

    En règle générale, le MID ne commente pas des publications dans les médias étrangers, mais il convient sans doute dans ce cas de faire exception à la règle, note le document de la diplomatie russe.

    Ceux qui ont préparé cet article sont manifestement nostalgiques du passé, lit-on dans le commentaire du MID.

    "On ne doit sans doute pas sous-estimer le danger des tentatives de faire revenir le temps en arrière. Quoi qu'il en soit, la Russie ne se laissera pas entraîner dans une nouvelle confrontation et ce, d'autant plus qu'il n'y a pour cela aucune raison objective", lit-on dans le document.

    Dans ces conditions, la Russie appliquera invariablement et avec conséquence ses principes dans la politique extérieure, tels que le pragmatisme et la diversité. Elle poursuivra la mise en oeuvre de son agenda positif dans les relations internationales, tout en proposant des alternatives constructives à la solution des problèmes du développement contemporain du monde, souligne la diplomatie russe.

    "L'article en question ne fait que confirmer l'actualité de l'appel lancé par le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine dans son discours de Munich à entamer une conversation sérieuse et ouverte. A signaler que le dirigeant russe l'a fait directement et ouvertement alors que ceux qui se cachent aujourd'hui derrière l'article commandité de Ioulia Timochenko ont manqué de courage pour un acte aussi digne", lit-on en substance dans le commentaire du Département de l'Information et de la Presse du ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie.

    Lire aussi:

    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    Kiev pointe du doigt celle qui a planifié l'effondrement de l'Ukraine
    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik