Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Arménie prête à réagir à toute violation de son espace aérien par l'aviation azerbaïdjanaise (Défense)

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    EREVAN, 17 avril - RIA Novosti. Le général Mikael Aroutiounian, chef d'Etat-major général des forces armées arméniennes et ministre intérimaire de la Défense, a déclaré mardi que la DCA arménienne réagirait de "manière adéquate" à toute violation de la frontière aérienne par l'aviation azerbaïdjanaise.

    "Récemment, on a annoncé que des avions non identifiés ont franchi notre frontière, mais cela n'est pas conforme à la réalité. On a enregistré des vols d'avions azerbaïdjanais mais la distance la plus courte entre eux et la frontière n'était pas inférieure à 31 km", a indiqué le ministre intérimaire arménien dans un entretien avec les journalistes mardi.

    L'aviation azerbaïdjanaise a le droit d'évoluer dans son espace aérien mais si celle-ci "franchit la frontière ou s'approche trop près de la frontière, au point de créer un danger pour l'Arménie et le Haut-Karabakh, notre DCA ripostera", a déclaré le ministre arménien de la Défense par intérim.

    Le Haut-Karabakh, enclave à majorité arménienne, s'est séparé de l'Azerbaïdjan au terme d'un conflit armé qui a fait, entre 1988 et 1994, des milliers de morts. Le 2 septembre 1991, l'indépendance de la République du Haut-Karabakh englobant la région autonome du Haut-Karabakh a été proclamée. Un cessez-le-feu est intervenu en 1994 mais la situation reste tendue, malgré des efforts de médiation du groupe de Minsk de l'OSCE (Russie, France et USA).

    Lire aussi:

    Pilonnages de localités dans le Haut-Karabagh, deux civils tués et plusieurs blessés
    Haut-Karabakh: l'armée azerbaïdjanaise pilonne l'armée arménienne
    Nouvelle escalade des tensions au Haut-Karabakh
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik