Ecoutez Radio Sputnik
    International

    CEEA: accord en préparation sur un marché commun du pétrole et du gaz (premier ministre kazakh)

    International
    URL courte
    0 210

    Les pays de la Communauté économique euro-asiatique (CEEA) élaborent un projet d'accord sur les modalités de fonctionnement du marché commun du pétrole et du gaz.

    ASTANA, 18 avril - RIA Novosti. Les pays de la Communauté économique euro-asiatique (CEEA) élaborent un projet d'accord sur les modalités de fonctionnement du marché commun du pétrole et du gaz, a annoncé mercredi le premier ministre kazakh Karim Massimov au cours de la réunion du conseil interétatique de la CEEA au niveau des chefs de gouvernement.

    Selon lui, cet accord assurera un accès égal des pays de la CEEA aux marchés nationaux du pétrole et du gaz.

    Les Etats membres de la communauté ont déjà la base juridique et normative appropriée, a-t-il indiqué.

    Il a également souligné la nécessité d'approfondir la coopération entre les systèmes de transport du pétrole et du gaz des pays de la CEEA et d'harmoniser la politique des livraisons de gaz sur les marchés intérieur et extérieur.

    En outre, le premier ministre kazakh a proposé aux membres du conseil interétatique d'examiner la question relative à la création d'un Centre euro-asiatique de l'eau. Karim Massimov a souligné qu'en raison de l'augmentation de la population de l'Asie centrale le problème de son approvisionnement en eau devenait de plus en plus important.

    Le vice-premier ministre biélorusse Andreï Kobiakov a avancé que les Etats de la CEEA devaient accélérer la mise en place d'un marché énergétique unique, d'un espace unique de transport et la mise en oeuvre des programmes sectoriels interétatiques.

    "Dans tous ces secteurs, on peut progresser plus énergiquement et plus efficacement", a souligné Andreï Kobiakov.

    D'après lui, les pays de la CEEA avancent de manière trop lente vers l'intégration ultérieure. Ainsi, cinq documents communs ne sont pas prêts à la signature à la réunion actuelle du conseil interétatique, a-t-il constaté.

    Le premier ministre kirghiz Almazbek Atambaïev s'est prononcé en faveur de la levée des restrictions sur l'activité professionnelle et pour la libre circulation des personnes dans tous les Etats de la CEEA.

    "La levée des restrictions sur l'activité professionnelle permettra d'atténuer la tension sociale et d'améliorer la vie des milliers de migrants", a souligné Almazbek Atambaïev.

    Il convient également d'accélérer le travail sur le projet de conception pour une utilisation efficace des ressources aquatiques et hydro-énergétiques de l'Asie centrale.

    Lire aussi:

    Au téléphone avec Macron, Xi Jinping lui propose de construire la route de la soie
    Président kirghiz: l’opération US en Afghanistan encourage le trafic de drogue
    Trump veut pousser les USA en tête du secteur énergétique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik