Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Corée du Nord veut régler la question de sa dette envers l'ex-URSS

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 18 avril - RIA Novosti. Pyongyang compte régler le problème de l'amortissement de sa dette de presque 9 milliards de dollars envers l'ex-URSS au niveau des chefs de gouvernement, a annoncé mercredi Konstantin Poulikovski, co-président de la commission russo-nord-coréenne pour la coopération économique, scientifique et technique.

    "Ils (les Nord-Coréens) entendent par là une solution par les chefs du gouvernement", a-t-il expliqué. Selon M. Poulikovski, également directeur du Service fédéral de surveillance écologique, technique et atomique (Rostekhnadzor), Pyongyang s'attend à ce que la dette soit annulée.

    Evoquant la question du programme nucléaire nord-coréen, le responsable a signalé que le programme de développement du nucléaire civil était absolument indispensable pour la Corée du Nord qui manque cruellement de ressources énergétiques.

    "Le programme nucléaire civil en Corée du Nord est sans aucun doute très sérieux. Leur potentiel énergétique est très faible puisqu'ils n'ont pas de grands fleuves dans le pays, ni de réservoirs pour l'hydroélectricité; quand à la production thermique, le charbon en Corée du Nord est de mauvaise qualité. La production nucléaire les aurait sauvés", a ajouté Konstantin Poulikovski.

    En réponse à la question de savoir s'il était possible d'enrichir de l'uranium en Russie pour le nucléaire civil nord-coréen en respectant toutes les exigences internationales, M. Poulikovski a répondu: "En principe, c'est possible, mais pas pour demain".

    Lire aussi:

    Pyongyang déterminé à mener un nouvel essai nucléaire
    La "guerre des mots" fera-t-elle exploser la poudrière nord-coréenne?
    «Nous irons en guerre»: la Corée du Nord répond aux menaces des États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik