Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Serguéi Ivanov hostile à toute coopération russo-américaine en matière d'ABM stratégique

    International
    URL courte
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)
    0 0 0 0

    Le premier vice-premier ministre russe Sergueï Ivanov estime que rien ne permet d'envisager une coopération russo-américaine en matière de défense antimissile stratégique (ABM).

    EKATERINBOURG (Oural), 19 avril - RIA Novosti. Le premier vice-premier ministre russe Sergueï Ivanov estime que rien ne permet d'envisager une coopération russo-américaine en matière de défense antimissile stratégique (ABM).

    "Nous estimons que ce système - le système de défense antimissile stratégique - est une chimère, pour ne pas dire plus", a estimé le responsable gouvernemental russe dans un entretien avec les journalistes jeudi. "Et en plus, contre ce système, on peut toujours trouver un "argument", de loin moins cher et de loin plus efficace", a ajouté le premier vice-premier ministre russe.

    Interrogé par les journalistes, Sergueï Ivanov n'a pas exclu qu'au cours de la visite à Moscou du secrétaire américain à la Défense Robert Gates prévue pour la semaine prochaine, le thème de l'élargissement de l'ABM américain soit évoqué.

    "Ce thème nous inquiète en effet. Nous ne comprenons pas pourquoi ce système doit être installé justement en Europe de l'Est, et notamment en Pologne et en République tchèque", a noté le responsable gouvernemental russe.

    Au cours d'un entretien téléphonique entre les présidents russe et américain, il a été convenu que la partie américaine essaierait d'expliquer "pourquoi elle en a besoin", a rappelé Sergueï Ivanov.

    "Je n'exclus pas que ce thème soit soulevé au cours de nos entretiens avec Robert Gates", a-t-il ajouté.

    Dossier:
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)

    Lire aussi:

    Contre qui le Japon veut-il se protéger en achetant des systèmes ABM?
    Bouclier US au Groenland: «une pure provocation» selon Moscou
    Quelles sont les capacités des ABM stratégiques russe?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik