Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La police kirghize disperse une manifestation au centre de Bichkek

    International
    URL courte
    Manifestations de l'opposition au Kirghizstan (22)
    0 0 10

    Les forces de police kirghizes dispersent une manifestation au centre de Bichkek où fusent les flash-bangs et les bombes lacrymogènes contre la cité de toile, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

    Les forces de police kirghizes dispersent une manifestation au centre de Bichkek où fusent les flash-bangs et les bombes lacrymogènes contre la cité de toile, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

    La foule court dans les rues de la capitale.

    Les forces de police sont obligées de prendre des mesures extrêmes afin de chasser la foule et de l'éloigner du bâtiment du gouvernement. Les gens se dispersent et se réfugient dans les rues adjacentes pour revenir ensuite sur la place.

    Les leaders de l'opposition kirghize ont décliné toute responsabilité quant aux évènements sur la place centrale de Bichkek, expliquant que les manifestants refusent de coopérer.

    "Nous déclinons toute responsabilité quant aux évènements qui se déroulent devant le bâtiment du gouvernement", a annoncé un membre de l'Opposition unie kirghize.

    Il s'agit de la 9e journée d'action illimitée organisée par le "Front uni", sous la direction de l'ex-premier ministre Felix Koulov et le mouvement "Pour des réformes" qui comprend environ 20 partis politiques d'opposition et des ONG de la république.

    Jeudi matin les forces d'opposition ont organisé un meeting devant le parlement, réclamant une réforme constitutionnelle immédiate et la démission du pouvoir législatif, qui ralentirait le processus d'examen de la nouvelle loi fondamentale, soumise au parlement le 10 avril par le président kirghize Kourmanbek Bakiev, suite aux pressions de l'opposition.

    Le projet stipule la restriction des pouvoirs du président.

    Dossier:
    Manifestations de l'opposition au Kirghizstan (22)

    Lire aussi:

    Paris: service religieux en mémoire des victimes de l'attentat de Saint-Pétersbourg
    On vous présente le Jimi Hendrix de la musique traditionnelle kirghize
    Un contingent eurasien en Syrie?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik