Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Iran installe de nouvelles centrifugeuses à l'usine de Natanz sous le contrôle de l'AIEA (Aghazadeh)

    International
    URL courte
    0 0 01

    L'Iran installe de nouvelles centrifugeuses d'enrichissement de l'uranium à l'usine de Natanz sous le contrôle des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré vendredi Gholamreza Aghazadeh, vice-président iranien et président de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique.

    TEHERAN, 20 avril - RIA Novosti. L'Iran installe de nouvelles centrifugeuses d'enrichissement de l'uranium à l'usine de Natanz sous le contrôle des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré vendredi Gholamreza Aghazadeh, vice-président iranien et président de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique.

    "Le processus d'installation de nouvelles centrifugeuses continue à l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz. Les inspecteurs de l'AIEA se rendent chaque mois en Iran et constatent des changements substantiels survenus à l'usine par rapport aux mois précédents", a-t-il affirmé vendredi à l'agence d'information officielle iranienne IRNA.

    Le progrès enregistré par Téhéran dans la mise en oeuvre de son programme nucléaire sera mentionné dans les nouveaux rapports de l'AIEA sur l'Iran qui seront présentés à la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de l'agence.

    Certaines agences occidentales ont publié ces jours-ci des extraits d'un document confidentiel de l'AIEA selon lequel l'Iran a installé à l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz 1312 centrifugeuses et commencé à y injecter de petites quantités d'hexafluorure d'uranium (gaz UF6). D'après les données officielles, avant début avril, deux cascades de 164 centrifugeuses chacune avaient déjà été mises en route à Natanz.

    Cependant, le service de presse de l'AIEA se refuse pour l'instant à commenter cette information.

    Lire aussi:

    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik