Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Extension du commerce des services entre la Russie et l'Ukraine après leur adhésion à l'OMC

    International
    URL courte
    Adhésion russe à l'OMC (259)
    0 0 0 0

    Le Conseil (des ministres) de l'UE a mandaté la Commission européenne pour commencer les pourparlers avec la Russie et l'Ukraine sur l'extension du commerce des services après leur adhésion à l'OMC.

    Luxembourg, 24 avril - RIA Novosti. Le Conseil (des ministres) de l'UE a mandaté la Commission européenne pour commencer les pourparlers avec la Russie et l'Ukraine sur l'extension du commerce des services après leur adhésion à l'OMC.

    Sur décision du Conseil de l'UE, des pourparlers auront lieu "en vue de conserver et d'étendre, après l'adhésion de ces pays à l'OMC, les ententes sur le commerce des services dont il est question dans les accords de partenariat et de coopération (avec la Fédération de Russie et l'Ukraine)".

    Selon le correspondant de RIA Novosti, cette décision a été prise à Luxembourg par les ministres des Affaires étrangères des 27 pays membres de l'UE.

    Le Conseil de l'UE a également autorisé la Commission européenne à négocier avec l'Ukraine la conclusion avec ce pays d'un accord bilatéral sur les taxes à l'exportation.

    Le ministère russe du Développement économique juge possible d'achever toutes les procédures d'adhésion de la Russie à l'OMC vers la fin de 2007. Maxime Medvedkov, chef de la délégation russe aux pourparlers sur l'adhésion à l'OMC, avait déclaré que l'Ukraine pourrait adhérer à l'Organisation mondiale du commerce plus tôt que la Russie : avant la fin de l'été prochain.

    L'accord de partenariat et de coopération (APC), document fondamental dans les rapports Russie-UE signé en 1994 est entré en vigueur en 1997. Il expire le 1er décembre 2007. La Russie a maintes fois déclaré qu'il était nécessaire d'entamer des pourparlers sur cet accord.

    La Russie insiste sur la signature d'un nouvel accord, car l'ancien document ne correspond pas aux changements survenus. Ainsi, il est nécessaire d'inclure les dispositions sur les problèmes énergétiques dans le nouvel accord de partenariat et de coopération Russie-UE. L'Union européenne achète à la Russie près de 70% des produits énergétiques qu'elle consomme.

    Dossier:
    Adhésion russe à l'OMC (259)

    Lire aussi:

    Sommet UE-Ukraine: Paris s’opposerait à une disposition sur l’adhésion de Kiev
    Qu'écrivaient les médias sur la création de l'UE il y a 25 ans?
    Juncker remet l'Ukraine à sa place
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik