Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kosovo: le plan Ahtisaari sera contesté au Conseil de sécurité de l'ONU (diplomatie russe)

    International
    URL courte
    Statut du Kosovo (2007) (365)
    0 1 0 0
    MOSCOU, 24 avril - RIA Novosti. Le plan Ahtisaari de règlement du problème du Kosovo sera contesté au Conseil de sécurité de l'ONU, a déclaré aux journalistes à Moscou le vice-ministre russe des Affaires étrangères Vladimir Titov.

    Le fait que la Russie puisse se servir de son droit de veto au Conseil de sécurité doit inciter les parties à rechercher des variantes mutuellement acceptables, a-t-il dit.

    Martti Ahtisaari, représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU, a élaboré un plan de règlement du problème du Kosovo stipulant l'octroi au Kosovo du statut d'Etat. La Russie juge prématuré de définir le statut de cette province sans tenir compte de l'opinion de la Serbie.

    Le vice-ministre a réfuté les affirmations de certains hommes politiques, selon lesquelles la position de la Russie qui insiste sur la poursuite des négociations sur le Kosovo, peut conduire à la reprise des violences et que la Russie en assumerait la responsabilité indirecte.

    "Nous assumons notre responsabilité au cours des négociations dans divers formats, mais cela ne signifie pas notre culpabilité pour les violences éventuelles. La responsabilité des violences incombera à leurs auteurs", a déclaré le diplomate. Selon Vladimir Titov, si une escalade de la violence a lieu dans la province, Moscou exigera que le Conseil de sécurité de l'ONU examine l'arrêt du processus politique en raison de son échec.

    La Russie insiste sur le maintien de la base juridique en vigueur du règlement du conflit du Kosovo, sur la relance des négociations en vue d'aboutir à un résultat acceptable pour les deux parties, sur la nécessité de conserver la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l'ONU et de l'application de toutes ses dispositions, surtout concernant la situation des réfugiés, a relevé le vice-ministre. La résolution 1244 prévoit le maintien du Kosovo au sein de la Serbie, la réinstallation des réfugiés sur leurs lieux de résidence permanente et le retour des forces de sécurité serbes et des unités de gardes-frontières dans la province.

    Dossier:
    Statut du Kosovo (2007) (365)

    Lire aussi:

    L’idée de la création d’une armée au Kosovo affole l’Otan
    «La division du Kosovo provoquera une réaction en chaîne»
    Pour Thaçi, le Kosovo est «champion de la lutte contre le terrorisme». Qu’en pense Daech?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik