Ecoutez Radio Sputnik
    International

    ABM en Europe: Moscou attend des éclaircissements des Etats-Unis (Sergueï Lavrov)

    International
    URL courte
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)
    0 2 0 0
    Luxembourg, 24 avril - RIA Novosti. Moscou espère recevoir de Washington des éclaircissements sur les motifs du déploiement par les Etats-Unis d'éléments de la défense antimissile en Europe, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "La défense antimissile n'élimine pas les menaces émanant de l'Iran, car, pour cela, elle devrait être conçue autrement. Il existe probablement d'autres buts et nous voudrions les connaître. Sinon, cela conduira à la déstabilisation en Europe", a déclaré Sergueï Lavrov au cours d'une conférence de presse à Luxembourg.

    Toute coopération ne peut être que paritaire, ce qui suppose la coopération dès le début, a souligné le chef de la diplomatie russe.

    "Cela suppose la coopération dès le début et, comme premier pas, l'évaluation commune des menaces existantes et la concertation des mesures à prendre", a indiqué le ministre russe.

    Selon lui, la proposition de coopération faite par les Etats-Unis comporte de nombreuses mesures, sauf l'évaluation commune des menaces existantes.

    "Nous nous opposons à ce que l'Europe devienne le terrain du jeu de qui que ce soit, nous sommes contre ce genre de jeux", a-t-il dit.

    Le dialogue entre Moscou et Washington sur ce problème, même au sommet, ne suffit pas pour régler le problème existant.

    "Nous ne comprenons pas pourquoi, afin de se protéger contre une menace hypothétique de l'Iran, il est nécessaire de créer des systèmes incapables de régler ce problème et qui posent des problèmes géopolitiques pour la sécurité de la Russie. Tant que nous n'aurons pas reçu de réponse à cette question, il est peu probable que la question puisse être réglée", a souligné le chef de la diplomatie russe.

    Dossier:
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)

    Lire aussi:

    Face aux contradictions US, Lavrov se réfère uniquement aux positions de Trump
    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    Rex Tillerson à Moscou: quel bilan?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik