Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Surmonter les stéréotypes négatifs concernant la Biélorussie (président Loukachenko)

    International
    URL courte
    0 11 0 0
    MINSK, 24 avril - RIA Novosti. Dans les relations entre la Biélorussie, d'une part, et l'Union européenne et les Etats-Unis, de l'autre, le bon sens doit finalement triompher, a déclaré mardi le président biélorusse Alexandre Loukachenko dans son message annuel au peuple et au parlement du pays.

    "Les Etats-Unis et l'Union européenne doivent surmonter les mythes et stéréotypes négatifs concernant la Biélorussie. Dans nos relations avec l'Union européenne et les Etats-Unis, le bon sens doit finalement prendre le dessus", a souligné M. Loukachenko.

    La Biélorussie est ouverte à une large coopération tous azimuts, a-t-il poursuivi. "On ne doit pas sous-estimer le rôle de la Biélorussie dans les processus européens en cours. La Biélorussie est prête à intervenir en partenaire égal, fiable, prévisible et responsable", a assuré le chef de l'Etat biélorusse.

    "Nous n'avons besoin ni d'inspecteurs, ni de contrôleurs ni de donneurs de leçons. Nous ne quémandons rien auprès de l'Europe ni auprès des Etats-Unis. Nous ne tendons aucune main", a indiqué M. Loukachenko.

    Et d'ajouter que la Biélorussie était un Etat clé en matière de transit de ressources, de marchandises et de passagers depuis l'Europe vers la Russie et les pays d'Asie. "Notre Etat a mis en place un barrage contre le narcotrafic, les migrations clandestines et la traite des êtres humains", a-t-il poursuivi.

    "Somme toute, nous avons matière à échanger, qu'il s'agisse d'économie, de politique ou de social. Nous sommes prêts à discuter de n'importe quel problème et ce, sans éviter les sujets difficiles. Quoi qu'il en soit, il faut pour cela une volonté réciproque de mener un dialogue mutuellement respectueux, de trouver des solutions acceptables pour tous", a noté en conclusion le président biélorusse.

    Lire aussi:

    Loukachenko accuse les USA et l’Allemagne de financer des provocations en Biélorussie
    Un «coup de force» déjoué en Biélorussie, des dizaines d'hommes armés arrêtés
    Halte à l'hystérie autour d'exercices militaires en Biélorussie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik