Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Chine a un nouveau ministre des Affaires étrangères

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    La Chine a un nouveau ministre des Affaires étrangères. Il s'agit de Yang Jiechi, 57 ans, ancien ambassadeur aux Etats-Unis.

    PEKIN, 27 avril - RIA Novosti. La Chine a un nouveau ministre des Affaires étrangères. Il s'agit de Yang Jiechi, 57 ans, ancien ambassadeur aux Etats-Unis.

    Le chef de la diplomatie chinoise, Li Zhaoxing, a été libéré vendredi de ses fonctions qu'il occupait depuis 2003.

    L'agence de presse Xinhua (Chine nouvelle) annonce qu'une décision dans ce sens a été prise par le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale, l'organe législatif supérieur du pays. En Chine les ministres sont généralement mis à la retraite à l'âge de 65 ans. Li Zhaoxing est âgé de 66 ans.

    Son départ était attendu, cependant les observateurs locaux pensaient que ce retrait du chef de la diplomatie chinoise n'aurait lieu qu'en automne prochain, après le XVIIe congrès du Parti communiste de Chine.

    Bien que les raisons de cette mise à la retraite ne soient pas révélées, les observateurs ne sont pas enclins à dramatiser la situation.

    "Le départ de Li Zhaoxing était attendu depuis longtemps et il ne provoquera aucune sensation", a déclaré à RIA Novosti une source dans les milieux diplomatiques.

    Le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale a également remplacé le ministre de la Recherche et de la Technologie. Wan Gan, président de l'Université Tongji à Shanghai, succède à ce poste à Xu Guanghua.

    Sun Wensheng est remplacé à la tête du ministère des Ressources naturelles et de la terre par Hu Shaoshi. Le ministre des Ressources en eau, Wang Shucheng, abandonne son poste au profit de Chen Wensheng.

    Lire aussi:

    Pékin nie la militarisation des îles en mer de Chine méridionale
    L’Europe à deux vitesses, pas dans l'intérêt de la Chine?
    Tillerson se trompe: les USA ne bloqueront jamais l’accès de la Chine à ses îles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik