Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Etats-Unis: le Congrès favorable à l'interdiction de cartels de type OPEP dans le secteur pétrogazier

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Chambre des représentants a approuvé un projet de loi sur l'illégalité de la création de structures à l'instar de l'OPEP, et les poursuites judiciaires qu'elle implique contre les Etats étrangers, dans le domaine "de l'extraction ou de la distribution du pétrole, du gaz naturel et d'autres produits pétroliers".

    WASHINGTON, 23 mai - RIA Novosti. La Chambre des représentants a approuvé un projet de loi sur l'illégalité de la création de structures à l'instar de l'OPEP, et les poursuites judiciaires qu'elle implique contre les Etats étrangers, dans le domaine "de l'extraction ou de la distribution du pétrole, du gaz naturel et d'autres produits pétroliers".

    Comme l'a déclaré aujourd'hui le membre républicain du Congrès Steve Chabot lors de l'examen du projet de loi qu'il a soutenu, la Maison Blanche a déjà exprimé son attitude négative à l'égard de ce document et laissé entendre que le président américain George W. Bush y opposerait son veto.

    Si cette loi est adoptée et soumise au président Bush, "les principaux conseillers du président lui recommandent d'opposer son veto au projet de loi", a indiqué mardi aux journalistes un représentant de la Maison Blanche qui a expliqué la position de l'administration présidentielle par l'appréhension que les pays producteurs et exportateurs d'énergie puissent prendre des mesures de rétorsion contre les Etats-Unis, ce qui entraînerait "des interruptions des livraisons de pétrole et la hausse des prix de l'essence, du gaz naturel, du fioul et d'autres sources d'énergie".

    Lire aussi:

    Le Congrès a fait «avaler l'amère dragée» des sanctions à Trump
    Trump veut pousser les USA en tête du secteur énergétique
    Le gazoduc Nord Stream 2 sera construit à temps, malgré les sanctions US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik