Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Grande-Bretagne et la Russie doivent préserver leurs rapports constructifs (premier ministre britannique)

    International
    URL courte
    Affaire Lougovoï (20)
    0 0 0

    Les rapports constructifs entre la Grande-Bretagne et la Russie doivent être préservés, a estimé lors de la sa première conférence de presse en sa qualité de premier ministre britannique Gordon Brown.

    LONDRES, 23 juillet - RIA Novosti. Les rapports constructifs entre la Grande-Bretagne et la Russie doivent être préservés, a estimé lors de la sa première conférence de presse en sa qualité de premier ministre britannique Gordon Brown.

    "Je veux que les rapports constructifs avec la Russie se poursuivent", a-t-il indiqué.

    Le premier ministre a rappelé que Moscou et Londres coopèrent avec succès sur plusieurs axes, dont la solution du problème nucléaire iranien, le règlement de paix au Proche-Orient, la protection de l'environnement et le développement international.

    Le président Vladimir Poutine et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s'étaient déjà prononcés en faveur du développement positif des rapports entre les deux pays malgré la crise actuelle provoquée par le refus de Moscou d'extrader vers la Grande-Bretagne de l'homme d'affaires Andreï Lougovoï, soupçonné par les Britanniques d'être impliqué dans la mort d'Alexandre Litvinenko, ex-officier du FSB, en automne 2006.

    En Russie, la Constitution interdit l'extradition de citoyens russes vers d'autres Etats.

    Dossier:
    Affaire Lougovoï (20)

    Lire aussi:

    Libre-échange: Trump comprend (enfin) que l’UE ne se résume pas à l’Allemagne
    Les lois britanniques ont permis à 40 terroristes de rester dans le pays
    Législatives anticipées en Grande-Bretagne: exit le Brexit?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik