Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Russie hostile à l'indépendance de Taïwan (MID)

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Russie est toujours hostile à l'indépendance de Taïwan et reconnaît une seule Chine, a déclaré lundi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Iakovenko au cours d'une rencontre avec l'ambassadeur de Chine en Russie Liu Guchang.

    MOSCOU, 23 juillet - RIA Novosti. La Russie est toujours hostile à l'indépendance de Taïwan et reconnaît une seule Chine, a déclaré lundi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Iakovenko au cours d'une rencontre avec l'ambassadeur de Chine en Russie Liu Guchang.

    "La Russie est hostile à l'indépendance de Taïwan sous n'importe quelle forme, elle reconnaît une seule Chine et considère le gouvernement chinois comme le seul gouvernement légitime représentant l'ensemble de la Chine", a indiqué le vice-ministre cité par le département de l'information et de la presse du ministère russe des Affaires étrangères.

    Les parties ont également examiné les questions d'actualité du partenariat russo-chinois, notamment la coopération entre les deux pays au sein de l'ONU. Commentant les tentatives de Taïwan pour accéder à l'indépendance et obtenir le droit d'adhérer à l'ONU, la Russie a réaffirmé sa position de principe à ce sujet fixée par l'accord russo-chinois de bon voisinage, d'amitié et de coopération du 16 juillet 2001.

    Lire aussi:

    Quel pourrait être le rôle des USA en cas de conflit armé dans le détroit de Formose?
    Xi Jinping met en garde Trump contre les ventes d’armes à Taïwan
    Ventes d’armes US à Taïwan: risque d’aggravation des relations entre Pékin et Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik