Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: les socialistes progressistes esseulés à l'approche des élections

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    KIEV, 30 juillet - RIA Novosti. Le Parti socialiste progressiste d'Ukraine (PSPU) de Natalia Vitrenko n'a pas été invité à créer une coalition avec les forces de gauche en vue des élections législatives anticipées, a indiqué aux journalistes Vladimir Martchenko, chef de l'équipe électorale du PSPU.

    "Petr Simonenko (leader du parti communiste) et le Parti communiste d'Ukraine (PCU) ne nous ont fait aucune proposition concernant la création d'un bloc des forces de gauche", a-t-il déclaré.

    Plus tôt, M. Simonenko avait fait savoir que le PCU avait proposé au Parti socialiste et au PSPU de créer un bloc uni pour les élections, mais qu'ils avaient refusé.

    Selon M. Martchenko, après cette déclaration du leader du PCU, le service de presse du parti avait apporté des précisions, indiquant qu'il s'agissait d'une proposition à l'adresse du PSPU pour soutenir le PCU aux élections et qu'il n'était pas question d'union. "C'est juste de la publicité politique de la part du Parti communiste", a-t-il ajouté.

    Le responsable de l'équipe électorale a souligné que si une proposition de coalition venait à être formulée, elle serait examinée.

    Les élections anticipées auront lieu le 30 septembre prochain en Ukraine. Selon les derniers sondages, le Parti communiste dépasserait le seuil minimum de 3% des voix requis pour entrer à la Rada suprême, alors que le PSPU ne disposerait vraisemblablement d'aucun siège.

    Lire aussi:

    «Parlement sans majorité»: une période d'incertitude débute en Grande-Bretagne
    «Parlement sans majorité»
    Législatives anticipées en Grande-Bretagne: exit le Brexit?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik