Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'avion qui a tiré un missile sur l'Ossétie du Sud appartient à l'armée géorgienne (responsable sud-ossète)

    International
    URL courte
    Incident aérien en Géorgie (34)
    0 10

    L'avion qui a tiré un missile sur l'Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien) appartient à l'armée de l'air géorgienne, a déclaré mercredi le représentant plénipotentiaire du président sud-ossète à Moscou, Dmitri Medoïev.

    MOSCOU, 8 août - RIA Novosti. L'avion qui a tiré un missile sur l'Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien) appartient à l'armée de l'air géorgienne, a déclaré mercredi le représentant plénipotentiaire du président sud-ossète à Moscou, Dmitri Medoïev.

    "Selon nos services secrets, l'avion Su-25 qui a violé l'espace aérien de l'Ossétie du Sud et a tiré un missile sur notre territoire appartient à la Géorgie et fait partie de l'armée de l'air géorgienne", a indiqué le responsable.

    "Nous savons que ces avions sont pilotés non seulement par des militaires géorgiens, mais aussi par des mercenaires, notamment venus d'Ukraine", a indiqué M.Medoïev.

    L'avion Su-25 a tiré deux missiles air-sol. Un missile est tombé non loin du village géorgien de Tsiteloubani. Il a été découvert par un groupe de la Force mixte de maintien de la paix. L'autre missile, qui est tombé non loin du village sud-ossète de Zakhor, n'a toujours pas été retrouvé.

    "La police sud-ossète recherche le missile qui pourrait tout simplement avoir été mal fixé sur l'avion", a ajouté M.Medoïev.

    La partie géorgienne affirme qu'un avion russe a violé l'espace aérien géorgien avant d'attaquer au missile le village Tsiteloubani, dans le district de Gori. Le missile n'a pas explosé.

    L'armée de l'air russe a catégoriquement démenti les assertions géorgiennes.

    L'Ossétie du Sud affirme qu'un avion inconnu venant de l'est, donc de la Géorgie, a pénétré dans la zone du conflit osséto-géorgien par la partie montagneuse du territoire sud-ossète.

    Dossier:
    Incident aérien en Géorgie (34)

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik