Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Minsk répondra à l'élargissement de la liste des Biélorusses interdits d'entrée aux Etats-Unis (diplomatie)

    International
    URL courte
    0 01
    MINSK, 8 août - RIA Novosti. La Biélorussie prendra des mesures adéquates en réponse à l'élargissement la semaine dernière par l'administration américaine de la liste des personnes interdites d'entrer sur le territoire des Etats-Unis, a fait savoir Maria Vanchina, chef adjoint du département de l'information, chef du service de presse du ministère biélorusse des Affaires étrangères.

    "La limitation méthodique des contacts par les Etats-Unis à l'époque de mondialisation n'est pas une mesure contribuant à la compréhension et au développement des rapports bilatéraux", a-t-elle déclaré.

    La Biélorussie est, comme toujours, ouverte au dialogue avec les Etats-Unis.

    "Cependant, dans le contexte des actions unilatérales non fondées des Etats-Unis, naturellement, la Biélorussie sera contrainte de prendre des mesures adéquates", a affirmé Maria Vanchina.

    "Comme on dit, cela passe de commentaires. Nous avons maintes fois qualifié les décisions de ce genre d'inutiles et de contre-productives. Cette politique s'est entièrement épuisée. C'est du siècle passé", a-t-elle dit.

    Le 3 août, le Département d'Etat américain a décidé d'élargir la liste des Biélorusses, dont l'entrée aux Etats-Unis sera limitée. Elle comporte, entre autres, le président et les membres de sa famille, le chef et les chefs adjoints de l'administration présidentielle, le procureur général et ses adjoints, les officiers du ministère de l'Intérieur et du KGB du pays.

    La liste comporte également le président de la Cour constitutionnelle, les membres de la Commission électorale centrale, les présidents des commissions électorales régionales, les fonctionnaires au niveau des vice-ministres et de l'échelon supérieur, les employés des départements idéologiques des comités exécutifs municipaux et régionaux, les présidents des tribunaux des régions et des districts, les directeurs des entreprises d'Etat et leurs adjoints.

    La première liste avait été rendue publique en mars 2006, après l'élection présidentielle en Biélorussie.

    Lire aussi:

    Minsk indigné par l’attitude de la police française à l’égard de son équipe de hockey
    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Un vacancier biélorusse refuse d'épouser leur jeune fille, ils le prennent en otage
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik