International

Caricatures de Mahomet: Al-Qaïda menace de frapper les grandes sociétés suédoises

International
URL courte
0 17
S'abonner

Les leaders d'Al-Qaïda ont déclaré samedi que les grandes sociétés suédoises seraient attaquées si la Suède ne présente pas ses excuses pour les caricatures du Prophète réalisées par le dessinateur suédois Lars Vilks, rapporte l'agence Reuters.

MOSCOU, 15 septembre - RIA Novosti. Les leaders d'Al-Qaïda ont déclaré samedi que les grandes sociétés suédoises seraient attaquées si la Suède ne présente pas ses excuses pour les caricatures du Prophète réalisées par le dessinateur suédois Lars Vilks, rapporte l'agence Reuters.

"S'ils ne s'excusent pas, ils devront être prêts à subir nos attaques contre leur économie, contre les grandes sociétés telles que Ericsson, Volvo, Ikea...", a déclaré Abou Omar al-Baghdadi, dirigeant du groupe terroriste Etat islamique d'Irak. Son message audio a été publié sur un site islamiste.

Abou Omar al-Baghdadi a également promis une récompense considérable pour l'assassinat de Lars Vilks.

"Nous appelons désormais à verser le sang de Lars Vilks qui a osé offenser le Prophète (...) et annonçons, pour ce mois, une récompense de cent mille dollars payables à celui qui tuera l'infâme criminel", a dit Abou Omar al-Baghdadi dans son message.

Le 19 août 2007, le journal suédois Nerikes Allehanda avait publié un éditorial critiquant les galeries d'art suédois qui refusaient d'exposer les oeuvres de Lars Vilks. L'article était accompagné d'une caricature de l'artiste représentant le Prophète Mahomet avec un corps de chien. Une action de protestation, d'ailleurs peu nombreuse, s'était tenue fin août devant le siège du journal à Orebro, à environ 100 kilomètres à l'Est de Stockholm.

Début septembre, la Fédération des musulmans de Suède avait annoncé son intention d'attaquer le journal en justice.

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Un rapport remis par le Pr Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook