Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Transnistrie: actualité des résultats du référendum de 2006 sur l'indépendance

    International
    URL courte
    0 0 0
    TIRASPOL (Transnistrie), 18 septembre - RIA Novosti. Les résultats du référendum de 2006 sur l'indépendance et la politique extérieure restent d'actualité, selon un communiqué diffusé mardi par le ministère des Affaires étrangères de la République moldave de Transnistrie non reconnue.

    Une consultation populaire sur les rapports avec la Moldavie et la Fédération de Russie s'est déroulée en Transnistrie le 17 septembre 2006. Y ont pris part 78,6% des habitants de la république ayant le droit de vote. 97,1% des votants se sont exprimés en faveur de l'indépendance et du rattachement graduel de la région à la Fédération de Russie.

    "Le plébiscite de 2006 a imprimé une puissante impulsion à la lutte des Transnistriens pour le droit d'occuper une place digne d'eux dans le monde d'aujourd'hui et cette impulsion continue de jouer un rôle important dans la vie de l'Etat", lit-on dans le document.

    Le MAE transnistrien estime que les résultats du référendum, qui a constitué un événement politique symbolique dans la vie de la région, prennent corps dans la politique intérieure et extérieure de la Transnistrie.

    "La volonté du peuple sert de fondement à la ligne politique de la direction nationale. Développer les rapports avec la Russie dans tous les domaines est aujourd'hui une priorité de la politique d'Etat", souligne la déclaration.

    Le ministère constate également que certains Etats étrangers et organisations internationales s'en tiennent toujours à la politique de deux poids, deux mesures, et font fi de la volonté du peuple exprimé par la voie démocratique.

    "Pourtant, les processus en cours dans la communauté internationale témoignent de plus en plus souvent de la priorité du droit des peuples à l'autodétermination, ce qui insuffle en nous la certitude que la volonté des habitants de Transnistrie sera entendue et prise en compte", poursuit la déclaration du MAE de la république non reconnue.

    Au début des années 1990, Tiraspol s'est soustrait à la juridiction de Chisinau, et recherche depuis la reconnaissance internationale de son indépendance

    Lire aussi:

    Le président moldave espère que le conflit diplomatique avec la Russie n'ira pas plus loin
    Le président moldave veut maintenir le contingent de la paix sous les auspices de Moscou
    Elle accueille une sans-abri et mobilise un Président: une incroyable histoire à Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik