Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Coopération avec l'OTAN: l'expérience roumaine peut être utile à l'Arménie (premier ministre arménien)

    International
    URL courte
    0 0 0
    EREVAN, 10 octobre - RIA Novosti. L'expérience de la Roumanie, pays membre de l'Alliance de l'Atlantique Nord, peut être très utile à l'Arménie sur le plan de l'approfondissement de sa coopération avec l'OTAN, a déclaré le premier ministre arménien Serge Sarkissian lors d'un entretien mercredi avec le ministre roumain de la Défense, Teodor Melescanu.

    Cela dit, Serge Sarkissian a fait remarquer que, depuis ces dernières années, la coopération de l'Arménie avec l'OTAN s'était encore plus approfondie.

    "Les relations entre l'Arménie et la Roumanie, tant bilatérales que dans un format multilatéral, se développent avec succès de sorte que rien n'empêche leur renforcement ultérieur, y compris dans le domaine de la coopération militaire et technico-militaire", a noté le premier ministre arménien.

    Et d'ajouter que les relations d'amitié entre l'Arménie et la Roumanie avaient de profondes racines historiques, et que ce n'était pas par hasard si la Roumanie est devenue le premier pays à reconnaître l'indépendance de l'Arménie.

    Pour sa part, le ministre roumain de la Défense, Teodor Melescanu, a relevé que les relations entre les peuples roumain et arménien avaient une très riche histoire et un avenir bien prometteur.

    "Aujourd'hui, la tâche essentielle consiste à approfondir notre coopération dans les domaines économique, militaire et autres et ce, d'autant plus que toutes les conditions se trouvent réunies pour cela", a-t-il fait remarquer.

    Teodor Melescanu, a insisté sur l'importance du plan de coopération militaire arméno-roumaine pour 2008 qui prévoyait, entre autres, le perfectionnement ultérieur de la base juridique nécessaire pour une telle coopération, ainsi que la coopération en matière de formation et d'entraînement du personnel militaire. "Ce plan peut être élargi à l'avenir", a indiqué le ministre roumain de la Défense.

    La délégation du ministère de la Défense de la Roumanie est arrivée à Erevan la veille en visite officielle de trois jours.

    Lire aussi:

    L’Arménie refuse de participer aux exercices de l’Otan en Géorgie
    Moscou octroie à Erevan un crédit-export pour l’achat de matériel de guerre russe
    Plus que l’humour: que cherchaient les canulars téléphoniques en appelant Juncker?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik