Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les présidents abkhaz et sud-ossète préoccupés par la militarisation rapide de la Géorgie

    International
    URL courte
    0 0 0
    SOUKHOUMI (Abkhazie), 24 octobre - RIA Novosti. Les présidents abkhaz et sud-ossète, Sergueï Bagapch et Edouard Kokoïty, ont exprimé, au téléphone, leur préoccupation face au réarmement rapide de la Géorgie et ont passé en revue les informations sur les provocations militaires préparées par Tbilissi.

    Les deux hommes se sont entretenus au téléphone mercredi, selon le service de presse du gouvernement abkhaz.

    "Une nouvelle fois, Sergueï Bagapch et Edouard Kokoïty ont réaffirmé leur disposition à exécuter les accords antérieurs d'assistance mutuelle en cas d'escalade du conflit armé", a annoncé le service de presse.

    Les deux présidents ont examiné la coopération des deux républiques dans d'autres domaines.

    Le début du conflit abkhazo-géorgien date du 14 août 1992, lorsque la Géorgie a introduit ses troupes en Abkhazie, laquelle leur a opposé une résistance armée. Le conflit armé, à la suite duquel la Géorgie a perdu le contrôle de l'Abkhazie, s'est achevé le 30 août 1993.

    L'Abkhazie tente toujours d'obtenir la reconnaissance de son indépendance au niveau international.

    Le conflit armé entre Tbilissi et l'ex-région autonome d'Ossétie du Sud au sein de la République soviétique de Géorgie a éclaté en 1990, au moment où la Géorgie a annoncé ses projets de sécession de l'URSS, et s'est soldé par la perte de la juridiction géorgienne sur ce territoire.

    Lire aussi:

    La guerre des 5 jours en Ossétie du Sud: «la Russie a obtenu le plus important, la paix»
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Otan propose à Moscou de ne plus reconnaître l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik