Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Réouverture du British Council: une "provocation" (Moscou)

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Russie a qualifié lundi de "provocation" la réouverture des représentations régionales du British Council dont les autorités russes avaient imposé la fermeture, celles-ci n'ayant pas été enregistrées en bonne et due forme.

    MOSCOU, 14 janvier - RIA Novosti. La Russie a qualifié lundi de "provocation" la réouverture des représentations régionales du British Council dont les autorités russes avaient imposé la fermeture, celles-ci n'ayant pas été enregistrées en bonne et due forme.

    "L'ambassadeur (de Grande-Bretagne) s'est vu notifier que la Russie considère cette démarche comme une provocation visant à attiser les tensions dans les relations russo-britanniques", a annoncé la diplomatie russe dans un communiqué.

    Lundi, l'ambassadeur de Grande-Bretagne en Russie, Anthony Brenton, a été convoqué au ministère des Affaires étrangères en raison de la reprise des activités du British Council à Saint-Pétersbourg et Ekaterinbourg, jugée "illégale".

    Le British Council est une institution gouvernementale britannique qui a pour mission d'établir des relations culturelles entre le Royaume-Uni et d'autres pays, mais aussi de promouvoir l'apprentissage de la langue anglaise dans le monde. Il a ouvert sa première représentation à Moscou au milieu des années 1990 en vertu d'un accord bilatéral. La Russie affirme que le British Council a ensuite ouvert une série d'autres représentations en dehors de Moscou sans en aviser les autorités russes.

    Lire aussi:

    La Russie épargne Londres dans ses contremesures
    Moscou précise le nombre conséquent de diplomates UK qui doivent quitter la Russie
    Des agents russes du renseignement hantent les USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik