Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kosovo: la Russie proposera sa "feuille de route" au Conseil de sécurité (délégué permanent)

    International
    URL courte
    Statut du Kosovo (2007) (365)
    0 1 0 0

    La Russie soumettra mercredi au Conseil de sécurité de l'ONU sa conception d'une "feuille de route" pour la définition du statut du Kosovo qui pourrait être acceptée tant par Belgrade que par Pristina.

    NEW YORK (Nations Unies), 16 janvier - RIA Novosti. La Russie soumettra mercredi au Conseil de sécurité de l'ONU sa conception d'une "feuille de route" pour la définition du statut du Kosovo qui pourrait être acceptée tant par Belgrade que par Pristina, a déclaré devant les journalistes à New York l'ambassadeur russe à l'ONU Vitali Tchourkine.

    Le diplomate a fait cette déclaration à l'issue de sa rencontre avec le président serbe Boris Tadic.

    Le représentant permanent de la Fédération de Russie auprès de l'ONU a réaffirmé que les positions de Moscou et de Belgrade sur le statut du Kosovo restaient inchangées: l'indépendance de la province ne peut être proclamée unilatéralement, la Serbie insiste sur son intégrité territoriale.

    "La Russie continuera à soutenir la Serbie au Conseil de sécurité", a indiqué le délégué permanent russe à l'ONU.

    Mercredi, dans l'après-midi, le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira pour discuter de la situation au Kosovo. Selon M. Tchourkine, la Russie exhortera une fois de plus le Conseil de sécurité à la poursuite des négociations entre Belgrade et Pristina.

    Formellement toujours partie intégrante de la Serbie, la province du Kosovo, dont la population est majoritairement albanaise, est administrée par la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo depuis 1999, après un important conflit interethnique. Pristina insiste sur sa totale indépendance vis-à-vis de la Serbie, alors que Belgrade lui propose une large autonomie.

    Dossier:
    Statut du Kosovo (2007) (365)

    Lire aussi:

    «La division du Kosovo provoquera une réaction en chaîne»
    Le Président serbe prêt à négocier avec les Albanais du Kosovo
    Crimée, Kosovo: le Président tchèque dénonce le «double standard»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik