Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Statut du Kosovo: Poutine met en garde contre une décision unilatérale

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    Toute décision sur le statut du Kosovo, qui cherche à obtenir son indépendance vis-à-vis de la Serbie, constituera un précédent et doit être approuvée par les deux parties, estime le président russe Vladimir Poutine.

    MOSCOU, 17 janvier - RIA Novosti. Toute décision sur le statut du Kosovo, qui cherche à obtenir son indépendance vis-à-vis de la Serbie, constituera un précédent et doit être approuvée par les deux parties, estime le président russe Vladimir Poutine.

    Dans l'article "Russie et Bulgarie: des traditions d'amitiés et les problèmes contemporains" publié jeudi par les médias bulgares, le président russe soutient que le principe de l'intangibilité du droit international doit être le fondement d'une Europe unie.

    "En agissant de la sorte, nous pourrons par nos efforts conjoints trouver une solution aux problèmes régionaux les plus aigus, dont le plus actuel pour les Balkans est sans conteste le Kosovo", lit-on dans l'article.

    "Sur ce point notre position est extrêmement claire - toute décision sur le Kosovo doit être approuvée par les deux parties. Il est également clair que le règlement du problème constituera un précédent pour la pratique internationale", écrit M. Poutine.

    Le président a appelé les parties à tenir compte de leurs intérêts réciproques et à résister aux stéréotypes hérités du passé afin d'atteindre la paix et la prospérité.

    Lire aussi:

    «La division du Kosovo provoquera une réaction en chaîne»
    L’UE débloque 2 M EUR pour une campagne d’information en Serbie. Dans quel but?
    Le Kosovo, premier «exportateur» de terroristes européens au Moyen-Orient
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik