Ecoutez Radio Sputnik
    International

    ABM: la Pologne mène un marchandage politique avec les Etats-Unis (experte)

    International
    URL courte
    0 4 0 0

    Le gouvernement polonais est en train de mener un marchandage politique avec les Etats-Unis afin d'obtenir de meilleures conditions pour le déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain sur son territoire.

    MOSCOU, 17 janvier - RIA Novosti. Le gouvernement polonais est en train de mener un marchandage politique avec les Etats-Unis afin d'obtenir de meilleures conditions pour le déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain sur son territoire, a déclaré jeudi à RIA Novosti l'experte du Centre de la conjoncture politique (Russie) Evguenia Boïko.

    "Une observation précise des derniers faits et gestes du gouvernement polonais, pourrait faire croire que la Pologne est prête à renoncer à l'idée d'installation d'une base américaine sur son territoire. Je pense cependant que tout cela est adressé avant tout à Washington pour obtenir des conditions plus propices, dans lesquelles Varsovie accepterait finalement de coopérer avec les Etats-Unis sur cette question", a-t-elle indiqué.

    Le premier tour des consultations russo-polonaises sur la défense antimissile (ABM) avec la participation du vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Kisliak et de son homologue polonais Witold Wasikowski s'est déroulé le 10 janvier dernier à Varsovie sans modifier pour autant les prises de position des parties sur l'ABM. Quoi qu'il en soit, les parties se sont déclarées satisfaites de l'atmosphère des négociations et de leur aspiration réciproque à se comprendre.

    Une autre rencontre russo-polonaise sur la question d'un éventuel déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain sur le territoire polonais est prévue à Moscou la semaine prochaine. Cette information a été confirmée auparavant par le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski qui participera, lui aussi, à ces consultations moscovites.

    Le 1er février prochain, M. Sikorski doit rencontrer à Washington la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice. Les deux diplomates aborderont le problème du déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain sur le territoire polonais.

    Les Etats-Unis envisagent de déployer un système ABM comprenant un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne. Ces derniers doivent entrer en service entre 2011 et 2013. Selon Washington, le système à l'étude a pour mission d'intercepter les missiles iraniens. Moscou considère le déploiement d'éléments de l'ABM près des frontières russes comme une menace à sa sécurité nationale.

    Lire aussi:

    Moscou: le Traité INF interdit le déploiement du bouclier antimissile US en Pologne
    Contre qui le Japon veut-il se protéger en achetant des systèmes ABM?
    Les missiles russes, pourraient-ils atteindre Washington?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik