Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Israël s'ouvre aux Russes (Gazeta.ru)

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 18 janvier - RIA Novosti. Les négociations russo-israéliennes sur l'introduction d'un régime sans visas sont entrées dans leur phase finale, lit-on vendredi dans le journal Gazeta.ru.

    L'annulation par Israël des visas pour les touristes russes n'est plus qu'une question de mois. Les experts prévoient que, grâce à cela, le nombre de touristes russes pourra atteindre 250.000 personnes par an et que cela permettra de créer des milliers de nouveaux emplois en Israël.

    Il est question de l'annulation des visas touristiques et des visas destinés aux particuliers qui se rendent en Israël pour une durée de trois mois maximum, a expliqué Alex Goldman-Shaiman, porte-parole de l'ambassade d'Israël en Russie.

    Il s'agit d'un accord bilatéral, les citoyens israéliens pourront entrer en Russie sans visas, tout comme les Russes pour lesquels le cachet d'entrée appliqué dans le passeport suffira. Ceux qui ont l'intention de séjourner plus de trois mois dans le pays devront recevoir leur visa à l'avance.

    Pour l'instant, l'obtention du visa israélien prend entre un jour et une semaine, en fonction de la saison, la taxe consulaire étant de 550 roubles (15,3 euros). Mais d'après les touristes, le pourcentage de refus de délivrance des visas est injustement élevé.

    Selon Alex Goldman-Shaiman, après l'introduction du régime sans visas, le nombre de touristes en provenance de Russie pourrait atteindre 250.000 personnes par an. Selon les évaluations du ministère israélien du Tourisme, pour 100.000 touristes se rendant dans le pays, 4.000 nouveaux emplois sont créés, qui assurent un revenu supplémentaire d'au moins 100 millions de dollars.

    Israël a commencé à parler d'annulation des visas dès 2003, après la guerre palestino-israélienne: le pays devait arriver à attirer de nouveau les touristes qui étaient alors effrayés. Les formalités pour l'obtention des visas ont été réduites. En outre, la simplification de l'octroi des visas d'un jour, pratiquée depuis février 2007, a déjà attiré environ 23.000 touristes russes en Israël.

    Selon les experts, les deux parties gagneront à mettre en place un régime sans visas. Irina Tiourina, porte-parole de l'Union russe de l'industrie touristique, estime que les afflux de voyageurs de part et d'autre peuvent être colossaux: en plus du tourisme, de nouvelles possibilités apparaîtront pour les affaires, l'enseignement, les soins médicaux ainsi qu'en matière de visites chez des parents et amis.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a récemment signé un traité portant sur l'introduction d'un régime sans visas avec la Thaïlande. Les Thaïs désireux de se rendre en Russie restent cependant moins nombreux que les Israéliens.

    Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti.

    Lire aussi:

    Trêve en Syrie: la Russie et les USA ont «tout fait» pour respecter les intérêts d’Israël
    Moscou dévoile qui Israël a frappé sur le plateau du Golan
    Israël souhaiterait-il détruire la Syrie?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik