Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kosovo: un haut commissaire de l'OSCE favorable à la présence internationale

    International
    URL courte
    Statut du Kosovo (2007) (365)
    0 0 0 0
    LA HAYE, 18 janvier - RIA Novosti. Le Haut commissaire de l'OSCE pour les minorités nationales, Knut Vollebaek, juge nécessaire de conserver "la forte présence internationale" au Kosovo

    "J'espère que la communauté internationale, dont l'OSCE, fera preuve de fermeté lors du règlement de ce problème complexe", a souligné le Haut commissaire dans une interview accordée à RIA Novosti à la veille de la visite à Moscou, du 21 au 24 janvier prochains, à l'invitation du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    M. Vollebaek a déclaré avoir effectué cette semaine un voyage de cinq jours au Kosovo où son attention a été retenue par les multiples problèmes en matière de droit de propriété, par la forte inquiétude des gens au sujet de leur avenir et par leur désir de voir les observateurs internationaux rester dans cette région.

    Selon lui, les autorités kosovares reconnaissent que la présence internationale y est nécessaire pour l'édification d'une société multiethnique fondée sur l'égalité en droits.

    "J'ai été impressionné par le désir des responsables kosovars de créer des conditions et des possibilités égales pour toutes les groupes ethniques indépendamment du futur statut de la province", a affirmé le Haut commissaire de l'OSCE.

    A son avis, une série de lois adoptées ou sur le point de l'être au Kosovo, notamment la Loi sur les groupes ethniques ou la Loi sur la langue, sont plus démocratiques que les actes législatifs analogues de nombreux pays européens.

    "Il faut que ces lois soient pleinement appliquées", a souligné M. Vollebaek

    Le Haut commissariat de l'OSCE pour les minorités nationales a été créé en 1992 en vue de contenir d'urgence les tensions ethniques susceptibles de mettre en danger la paix, la stabilité et les relations de bon-voisinage entre les Etats membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

    Le diplomate norvégien Knut Vollebaek a été nommé à la tête du Haut commissariat le 20 août 2007. Avant lui, ce poste avait été occupé par le Néerlandais Max Van der Stuhl et le Suédois Rolf Ekeus.

    Dossier:
    Statut du Kosovo (2007) (365)

    Lire aussi:

    L’Onu appelée au secours des russophones en Ukraine
    Chute du gouvernement au Kosovo, vers des législatives anticipées début juin
    Explosion d’une voiture de l’OSCE: l’UE ne participera pas à l’enquête
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik