Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Gaza: deux activistes du Hamas tués dans un raid de Tsahal

    International
    URL courte
    0 110
    GAZA, 19 janvier - RIA Novosti. Deux combattants palestiniens ont trouvé la mort au cours d'une fusillade entre les militaires israéliens et des activistes du Hamas dans la bande de Gaza, rapporte la radio palestinienne.

    L'incident s'est déroulé dans le nord-est de la ville de Gaza. Les blindés israéliens ont essuyé des tirs intenses, avant de déloger les activistes des terrains et des bâtiments environnants.

    L'aviation israélienne a attaqué quelques heures plus tard non loin du lieu de la fusillade un véhicule conduit par des combattants palestiniens, qui ont eu le temps de sauter du véhicule. Deux passants ont été blessés.

    Auparavant, une femme de 46 ans a trouvé la mort et des civils ont été blessés au cours d'un raid aérien visant l'ancien bâtiment du ministère palestinien de l'Intérieur, qui a été entièrement détruit dans l'attaque.

    Selon la radio israélienne, ces frappes ont pour but d'avertir le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, que des centaines de sites de l'enclave pourraient devenir les cibles potentielles des raids israéliens, en cas de poursuite des tirs de roquettes depuis Gaza en direction du sud d'Israël.

    Les médias palestiniens informent que les dirigeants politiques et militaires du Hamas ont gagné la clandestinité.

    Selon l'ONU, plus de 150 roquettes Qassam ont été lancées depuis Gaza vers le territoire israélien entre le 16 et le 18 janvier, soit autant que pour l'ensemble du mois de décembre. 32 Palestiniens sont morts au cours des opérations de représailles menées par l'Etat hébreu.

    Le Hamas a pris le pouvoir dans la bande de Gaza par un coup de force en juin 2007, évinçant du territoire les structures de force fidèles à Mahmoud Abbas et à son mouvement, le Fatah. La Cisjordanie est restée sous le contrôle de Mahmoud Abbas et du nouveau gouvernement dirigé par Salam Fayyad.

    La victoire du Hamas (considéré organisation terroriste par de nombreux pays) a provoqué un durcissement de la politique d'isolement et du blocus économique menés par Israël à l'encontre de l'enclave, entraînant une détérioration des conditions de vie d'un million et demi d'habitants. Un regain de violence notable a lieu depuis début janvier.

    Lire aussi:

    Un char israélien détruit un poste d'observation palestinien dans la bande de Gaza
    La guerre va-t-elle reprendre entre Israël et la bande de Gaza?
    Des avions israéliens attaquent deux cibles du Hamas dans la bande de Gaza
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik